Zodiac Love

Zodiac Love


Masataka s’occupe du temple qui abrite les 12 animaux du zodiaque. Kotarô, quant à lui, est un jeune homme possédé par l’esprit du chat, Koma. Leur sanctuaire ayant été incendié, ils cherchent un nouvel endroit où vivre. C’est ainsi qu’il fait la rencontre de Masataka, qui se dit prêt à accueillir l’esprit et son hôte...


Fiche série

Auteur : MATSUO Isami
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 3
Editeurs :
  • VF : Taifu
  • VO :  Shinshokan
Prépublication : Dear +

Genre

  • Romance
  • Tranche de vie
  • Fantastique

Edition France

Avis

zodiac love

Une bonne surprise avec le premier tome de Zodiac Love qui est terminé en trois tomes.

L’histoire nous conduit sur les traces des 12 animaux du zodiaque chinois et du chat, qui a été écarté du cercle des 12. Vous connaissez sans doute cette légende si vous avez vu ou lu Fruits Basket.

Masataka est le grand prêtre d’un temple qui accueille les animaux des 12 signes du zodiaque chinois (rat, bœuf, tigre, lapin, dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien et sanglier). Chaque animal peut prendre forme humaine. Chaque mois, le grand prêtre est « possédé » par l’un d’eux et son comportement change en fonction du caractère de l’animal. Un jour, Kotarô, possédé par l’esprit du chat, Koma, se présente au sanctuaire. Le sien a brûlé et il souhaite que le sanctuaire des 12 signes accueille l’esprit du chat en son sein. Si Masataka y est favorable, il n’en est pas de même pour certains animaux du zodiaque. Koma a également du mal à accepter cette situation, le chat ayant été trompé par le rat dans la légende… La cohabitation s'annonce mouvementée et chacun va devoir surmonter ses peurs ancestales. Il faut aussi rassurer le coq qui a peur de se faire manger par le chat.

Chaque chapitre est consacré à un animal et se déroule sur un mois. Les quatre chapitres du tome 1 sont consacrés aux coq, chien, sanglier et rat. Il y a un fil conducteur entre les chapitres avec l’évolution de la relation entre Masataka et Kotarô. Nous suivons également la cohabitation pas toujours évidente entre les esprits des animaux. Koma a un sacré caractère mais les autres esprits aussi ! 

Les personnages sont intéressants. Masataka tombe un peu trop vite amoureux de Kotarô mais c'est avec plaisir que nous voyons la romance avancer doucement. Les esprits du coq et du rat ont du mal à partager leur sanctuaire avec les nouveaux venus mais pour les autres signes, il y a prescription et ils se montrent plutôt accueillants. L'histoire entre le rat et le chat est touchante. Le chat possède la rancune du premier esprit du chat et le rat a peur de s'approcher du chat à cause du méfait de son prédécesseur. Mais ils doivent faire des efforts pour s'entendre. Kotarô est poursuivi par de mystérieux hommes mais il n’est pas seul. Koma le protège et désormais il peut aussi compter sur Masataka et les autres esprits. Vous découvrirez qui cherche à approcher Kotarô et les raisons en lisant le tome.

Les graphismes sont plaisants. J’aime beaucoup les différentes formes des animaux. Cela se voit bien avec l’esprit du coq. Il a l’apparence d’un oiseau mais il peut se transformer en aigle, ce qui peut être utile dans certains cas. Les expressions montrant les caractéristiques des animaux sont souvent amusantes. Le chien est jovial et veut s’amuser, son tempérament influe sur le comportement de Masataka lorsque celui-ci est "possédé" par le chien. Leurs apparences humaines sont sympathiques et leurs comportements vis à vis de Kotarô et de Koma ne cessent d'évoluer. 

L’humour est bien présent, l’ambiance est à la fois fantastique et légère tout en ayant une pointe de mystère sur le passé de Kotarô.

Ce premier tome est intéressant et c'est prometteur pour la suite. J'ai hâte de lire la suite et de découvrir les autres animaux.

Rédigé par Sylvie | Fiche réalisée grâce au service presse de Taifu. Mis en ligne le 28 avril 2019.

Etoiro Koizoushi Vol.1 © Isami Matsuo 2017 Originally published in Japan in 2017 by SHINSHOKAN CO., LTD., Tokyo.