Zhenniao

Zhenniao


Entrez dans l’univers fascinant de Zhen, un one-shot fantastique aux relents de chine traditionnelle et de poison ensorcelant ! 

Dans un lointain pays, il existe un oiseau nommé zhen. C'est un être à la fois merveilleux et néfaste, qui se repaît de nourriture toxique et exhibe sur ses ailes les mille couleurs des poisons qu'il absorbe... 

Fei, ancien éleveur de zhen, a fait ses classes comme général dans l'armée impériale. Mais lorsque son frère est tué dans des circonstances obscures, il est contraint de renouer avec son précédent métier. Fei devra faire face à ce décès mystérieux et au traitement odieux que l’on réserve à ces bêtes pourtant semi-humaines, dont la fierté ne cache pourtant qu’un simple besoin d'amour.

Fiche série

Auteur : MONZEN Yayohi
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 1
Editeurs :

  • VF : Boy's Love - IDP
  • VO : Printemps Shuppan

Prépublication :  Canna

Genre

  • Fantastique
  • Romance
  • Homosexuel

Edition France

Avis

Zhenniao

Un yaoi sympathique à lire, il est un peu particulier mais en même temps très touchant.

Cai Hong est un zhen, un être mi-homme et mi-oiseau. Il a des ailes et non des mains, il a des griffes aux pieds. Il mange de la nourriture toxique qui lui permet d’avoir de belles couleurs sur ses plumes. A la mort de son frère qui était éleveur de zhen, le général Fei doit renouer avec son ancien métier et s’occuper de Cai Hong le zhen de son frère. Il s’y attache mais il doit repartir au combat. A son retour, il découvre que Cai Hong a refusé de manger et qu’il a finalement été chassé dans la montagne...

L’histoire est originale mais assez triste. Le zhen est élevé seulement pour ses magnifiques plumes car c’est un signe de pouvoir si on en possède un. Ils sont tenus en cage et sont seuls. Ils ne peuvent pas survivre seuls dans la nature. J’ai trouvé l’histoire très touchante notamment avec ce qui s’est réellement passé au décès du frère mais je ne dirais rien de plus pour ne pas spoiler.

On s’attache bien aux personnages. La solitude de Cai Hong est palpable et pourtant il est attendrissant et sensible.

Les dessins sont beaux. L’illustration couleur et la jaquette sont vraiment belles. Les détails sont vraiment très soignés surtout pour les plumes.

L'édition est de qualité avec des pages en couleur au début du tome.

En tout cas, j'ai bien aimé la lecture de ce one-shot. 

Rédigé par Sylvie / Fiche réalisée grâce au service presse de Boy's Love IDP. Mis en ligne le 14 juin 2017

Zhenniao © Yayohi Monzen 2015