Yes, My Destiny

Yes my destiny 1


Dans un monde où alphas, bêtas et omegas commencent tout juste à cesser d’être séparés par castes, Aoi est l’héritier d’un riche clan d’alphas. Mais Aoi est né avec une double malédiction : il est omega, et il a trouvé son âme sœur en la personne de Saionji Jirô, alpha et aîné d’une autre riche famille. Renonçant à son héritage à cause de sa nature, Aoi se fait embaucher comme apprenti chez Jiro, afin de tester le lien qui les unis et d’apprendre à vivre, fier et indépendant, malgré son statut d’omega. Secondés par deux majordomes au caractère bien trempé, Aoi et Jirô devront faire face à leur destin.

Fiche série

Auteur : SACHIMO
Nombre de tomes : VF : 2 | VO : 3 (en cours)
Editeurs :

  • VF : Boy's Love - IDP
  • VO : Fusion Product

Genre

  • Tranche-de-vie
  • Romance
  • Homosexuel

Edition France

Avis

Voici une belle découverte yaoi avec cet omegaverse dont les deux premiers tomes sont sortis simultanément et je les ai dévoré ! L’histoire prend le temps de montrer l’évolution des sentiments et le passé des personnages. On voit bien qu’il est difficile de lutter contre le destin.

Le tome 1 est centré sur Aoi et Jiro. Aoi (Omega) est issu d’une riche famille mais il renonce à son héritage car il n’est qu’un Oméga. Il travaille alors comme serviteur auprès de Jiro (Alpha) qui est l’héritier de la riche famille Saionji. De statut social différent, les deux jeunes hommes vont devoir lutter contre les traditions pour vivre leur amour. En effet, ce sont des âmes sœurs, condamnés à tombés amoureux l’un de l’autre, ils l’ont su dès leur première rencontre. Jiro veut lutter contre ce destin mais Aoi veut rester près de lui. Aoi est soutenu par son ancien majordome Miyauchi (Béta) et Jiro par son majordome Kudô.

Dans tome 2, l’histoire est centrée sur Kudô (Alpha), majordome de la famille Saionji, et Miyauchi (Béta), ancien majordome de Aoi. Kudô est sévère et il se querelle souvent avec Miyauchi. Lorsqu’il découvre que celui-ci encourage Aoi à aller vers Jiro, Kudô est touché car il sait que Miyauchi est amoureux d’Aoi depuis longtemps. Il réalise alors qu’il est tombé amoureux de Miyauchi mais cet amour est loin d’être réciproque, il va donc se montrer patient...

Les graphismes sont magnifiques et j’aime beaucoup les traits des personnages.

Au début des tomes, il y a 4 pages explicatives, et je m’y suis plusieurs fois reportée pour distinguer les caractéristiques des Alphas, des Bêtas et des Omégas. En effet, il y a une hiérarchie entre les alphas, bétas et omégas. Les Alphas (20 % de la population) sont considérés comme supérieurs aux bêtas et omégas. Les bétas (70 % de la population) sont considérés comme des exécutants. Enfin les omégas (10 % de la population) sont considérés comme la classe la plus basse.

Les tomes ne sont pas très épais, on arrive vite à la fin de la lecture.

J’ai déjà envie de les relire mais j’ai du retard dans mes lectures yaoi, donc je le relirai plus tard. En tout cas, c’est le 2e omegaverse que je lis et j’aime beaucoup ce genre pour l’instant.

Rédigé par Sylvie / Fiche réalisée grâce au service presse de Boy's Love IDP. Mis en ligne le 11 novembre 2017.