Mother’s Spirit

Mother's Spirit


Contraint par le président de son université d’héberger un étudiant étranger, Ryôichirô est loin de se douter que cet invité va bouleverser son paisible quotidien. Qaltaqa est originaire d’une tribu qui vit à l’écart de toute civilisation. À son arrivée au Japon, ce jeune et fier guerrier est complètement perdu dans ce nouvel environnement. En plus de ne pas comprendre un mot de japonais, la moindre technologie l’effraie. Obligé de le surveiller tous les jours, Ryôichirô est exaspéré par cette situation. 

Cependant, la peur qui s’affiche sur le visage de Qaltaqa commence peu à peu à l’attendrir.

Lire un extrait

Fiche série

Auteur : Enzo
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 1
Editeurs :
  • VF : Taifu
  • VO : Tokuma Shoten
Prépublication : Chara Selection

Genre

  • Homosexuel
  • Romance
  • Comédie

Edition France

Avis

Beast & beast

Une excellente surprise avec Mother’s Spirit. Ce yaoi est vraiment drôle et les personnages sont adorables.

Qaltaqa est un jeune et beau guerrier de la tribu Lutah qui vit complètement à l’écart de la civilisation. Suite à un voyage du Président du Conseil d’administration d’une Université japonaise sur son île, Qaltaga est invité à venir étudier au Japon, il accepte afin de faire entrer sa tribu dans une nouvelle ère... A son arrivée, il est confié à Ryôichirô, un professeur de japonais, qui n’a pas d’autre choix que d’accepter d’accueillir chez lui l’étudiant étranger puisque c’est un ordre de sa hiérarchie. D’abord très réticent, il va peu à peu être attendri par Qaltaga, qui est effrayé par la technologie de la vie quotidienne. J’ai bien ri par ses réactions... C’est sûr que le choc des cultures est grand. Au début, la colocation est difficile car il y a la frontière de la langue. L’étudiant ne parle ni anglais, ni japonais mais heureusement il apprend très vite...

Les personnages sont vraiment attachants. Le jeune guerrier est facilement effrayé par la technologie tandis que le professeur qui n’a vraiment aucune force physique se retrouve dans un rôle de protecteur. Certaines situations sont vraiment touchantes. Il y a clairement un beau message de tolérance dans ce one-shot.

Les graphismes sont beaux et soignés.

Je suis vraiment conquise par ce one-shot. J’aimerai bien une suite avec Ryô qui devrait à son tour vivre sur l’île avec la tribu Lutah, ce serait trop bien !

Rédigé par Sylvie  / Fiche réalisée grâce au service presse de Taifu. © by ENZO / ENZOU / Tokuma Shoten 

Mis en ligne le 1er mars 2017