Daddy, please fall in love

Daddy, please fall in love


Jirô Satô est un papa divorcé qui élève tout seul Rintarô, son petit garçon. Il fait par hasard la rencontre de son voisin Takahashi, qui se révèle être gay. Ce dernier adore les enfants et propose à Satô de s’occuper de Rintarô pendant que Satô travaille. Quelques temps après avoir accepté l’aide de Takahashi, Satô commence à se sentir attirer par le jeune étudiant. Lui, qui sort à peine d’un douloureux divorce, décide alors de maintenir ses distances avec Takahashi, ce qui contrarie grandement Rintarô…

Lire un extrait


Fiche série

Auteur : Kyo Kitazawa
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 1
Editeurs :
  • VF : Taifu
  • VO :  Frontier Works
Prépublication : Daria

Genre

  • Romance
  • Tranche de vie

Edition France

Avis

Daddy please fall in love

Un petit yaoi sympathique à lire et qui m’a fait un peu fait penser à Ikumen After (qui est néanmoins beaucoup mieux que celui-là...) puisque c'est la même thématique avec un père qui doit élever seul son fils.

Jirô Satô est divorcé qui s’occupe seul de son fils, Rintarô. Takahashi, son voisin, est gay et très gentil. Il sort d’une histoire douloureuse vu qu’il était battu. Les deux hommes ayant tous les deux le cœur brisé, vont peu à peu faire connaissance. Takahashi s’attache rapidement à Rintarô et propose de s’en occuper lorsque Satô travaille. Petit à petit, les deux hommes vont se rapprocher…

J’ai trouvé que leur histoire allait un peu trop vite surtout que Satô est hétéro à l’origine et là on dirait qu’il sait bien comment s’y prendre... Il y a une scène que je n’ai pas trop aimé, celle où Satô frappe Takahashi alors qu’il sait que son voisin était un homme battu et peu après, ils se mettent ensemble...

Le petit garçon, Rintarô est absolument adorable. A l’école, un autre petit garçon, Kiyo, va tomber amoureux de l’enfant (c’est leur histoire qui est mise en scène dans la suite Growing Love).

Il y a plusieurs intrigues dans un seul tome, c’est un peu dommage que tout n’a pas pu être réellement exploité. La famille de Takahashi qui n’accepte pas son homosexualité, la mère de Rintarô qui fait une apparition puis disparaît...

C’est pour public averti vu qu’il y a des scènes érotiques.

La suite est dans Growing Love et Mr Daigo édités également aux éditions Taifu mais je ne les ai pas lu.

Rédigé par Sylvie. Mis en ligne le 1er août 2017.

Daddy, please fall in love © Kyo Kitazawa Originally published in Japan in 2011 by Frontier Works Inc.,Tokyo.