Calendula of Limbo

Calendula of limbo


À son réveil, Calen se trouvait au pays de morts et ne se rappelait absolument rien, si ce n’est qu’il était soldat. À présent, il doit vivre dans les Limbes en compagnie de Makoto, le concierge des lieux, et expier ses péchés en accomplissant la mission que Dieu lui a confiée : travailler en tant que shinigami. Ses sentiments envers Makoto, toujours là pour le soutenir et l’aider, vont grandir au fil du temps. Malheureusement, ce dernier est voué à disparaître… car il n’est rien d’autre qu’un golem, un homme façonné dans de la terre glaise.

Fiche série

Auteur : Haji

Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 1
Editeurs :

  • VF : Boy's Love - IDP
  • VO : Frontier Works 

Prépublication : Daria

Genre

  • Homosexuel
  • Fantastique
  • Romance

Edition France

Avis

Calendula of Limbo

Une bonne surprise avec ce T 1 de Calendula of Limbo, je le préfère à Buddhist priest & spider de la même auteure.

Le scénario est original et les personnages sont attachants. Il y a beaucoup de mélancolie dans le récit. La mangaka nous présente bien l’univers des limbes et les créatures qui y vivent notamment les adorables grandes oreilles. Ce sont des animaux qui ressemblent à des lapins avec un seul œil. Ils ont un rôle important lorsqu’il y a une attaque des Dévoreurs. Ils apportent aussi beaucoup d’humour à l’histoire.

Un homme se réveille dans les limbes, le lieu où résident les âmes des défunts. Il y rencontre un gardien, Makoto qui se surnomme lui-même "golem". L’homme ne se souvient de rien à part qu’il était dans l’armée et il n’a pas conscience d’être mort. Makoto l’appelle "Monsieur le shinigami" et finalement il le nomme Calen. Makoto est là pour aider le nouveau venu à s’habituer à vivre dans les limbes et dans sa mission de shinigami. Peu à peu, Calen va s’attacher à Makoto qui est toujours présent pour lui.

On s’attache rapidement aux personnages. Calen a perdu la mémoire et il apprend en même temps qu’il est mort. Evidemment, c’est difficile à encaisser ! Makoto est très attentif à Calen et il le soutient dans sa nouvelle condition. Nous découvrons son passé, et son destin plutôt tragique... 

L’évolution des sentiments est un peu rapide et le problème de la condition de Makoto est plutôt vite expédiée... Le couple n'est pas vraiment crédible avec l'amour entre un shinigami et un golem, mais cela montre bien l'univers fantastique de l'histoire.

Les graphismes sont très plaisants, les personnages ont les traits doux et expressifs. Les scènes d’action sont bien rythmées notamment lors des combats contre les Dévoreurs.

C’est un yaoi que je vous invite à découvrir, le côté surnaturel est intéressant. Il n’y a que deux scènes érotiques vers la fin du tome et elles ne sont pas trop explicites.

J’ai hâte de lire la suite, je me demande comment l’histoire va évoluer mais il faudra patienter avant de pouvoir lire le tome 2.

Rédigé par Sylvie / Fiche réalisée grâce au service presse de Boy's Love IDP / Mis en ligne le 15 juillet 2018.

© by HAJI / Frontier Works