A sleeping man and a loving man

A sleeping man and a loving man


Avoir des pulsions sexuelles pendant son sommeil et ne pas s’en souvenir. Coucher avec n’importe qui... Même un homme.
C’est ce qui arrive depuis deux semaines à Royce, un collègue avec qui Jude partage le même toit. Jude a déjà été sept fois victime des pulsions de Royce et il commence à craquer pour lui. Il a beau se répéter que Royce est hétérosexuel, qu’il ne doit s’attendre à rien, il continue pourtant à brûler pour lui...

Fiche série

Auteur : ZARIYA Ranmaru
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 1
Editeurs :
  • VF : Taifu
  • VO :  Libre Shuppan
Prépublication : Be x Boy Gold

Genre

  • Tranche-de-vie
  • Homosexuel

Evaluation

Graphisme :

Scénario :

Edition France

Avis

Après le sulfureux VOIDRanmaru Zariya revient aux Editions Taifu avec un recueil d'histoires courtes qui vous donneront vraiment très chaud ! Je préfère vous prévenir tout de suite c'est pour public averti car il y a beaucoup de scènes de sexe. 

Nous avons donc ici cinq histoires courtes :

« A sleeping man and a loving man » est l'histoire principale donnant son titre à ce one-shot. Elle compte deux chapitres et un épilogue. 

Jude et Royce parcourent les routes pour le travail. Mais Royce est victime d'une étrange maladie qui  provoque des pulsions sexuelles pendant son sommeil. Il lui faut alors assouvir ses désirs avec n'importe quelle personne qui se trouve à proximité. Evidemment, c'est Jude qui "subi" ces pulsions puisqu'ils sont colocataires en plus d'être des collègues. Mais au réveil, Royce a oublié ce qu'il a fait pendant sa crise de somnambulisme. Or, Jude est gay et il est amoureux de Royce sans pouvoir se déclarer puisqu'il sait que Royce est hétéro. Peu à peu, leur histoire évolue et, ce qui a commencé de manière charnelle avec des pulsions, se transforme finalement en amour. Ce duo est assez touchant notamment avec les sentiments de Jude qui ne parvient pas à repousser Royce puisqu'il en est amoureux. Il a pourtant conscience que ceci risque de le blesser car ce n'est que du sexe et il ne s'imagine pas que Royce pourrait aussi tomber amoureux de lui... Il s'agit de mon histoire préférée de ce recueil.

« Sweet diner » est une histoire très courte (un seul chapitre). Kirino tient un restaurant. Aoi est l'un de ses clients qui a du mal à manger. Nous découvrons le passé de Aoi et comment Kirino va tenter de lui faire oublier la personne qui l'a profondément blessé. Cette histoire est courte mais elle n'est pas dénuée d'émotion. Il y a plusieurs jeux avec de la nourriture qui sont mis en scène.

« Run from the night » (un seul chapitre) met en scène Yugo et Haru qui a peur dans le noir suite à un traumatisme. Cette histoire ne m'a pas particulièrement marquée mais elle est très courte.  

« Sun and secrets » (un seul chapitre) est très "chaude" car il y a une scène de sexe alors qu'il y a du monde autour du couple de Cody et Kaito. Nous découvrons leur passé et cela nous permet de comprendre leur histoire. La fin est touchante.  

« A waiting flower » (un seul chapitre) met en scène Kazuha et Monsieur Kizaki et l'utilisation d'un sex-toy assez particulier... (je vous laisse la surprise !) Nous voyons bien le côté dominant/dominé...


Certaines scènes sont sensuelles, d’autres sont un peu plus troubles car le consentement n’est pas vraiment évident... Il y a beaucoup de scènes érotiques mais elles sont justifiées car le point de départ de chaque histoire est le sexe pour aboutir finalement à l'amour. Par contre, c'est censuré et cela se voit beaucoup avec des espaces blancs sur de très nombreuses pages. 

Nous reconnaissons bien le style graphique de l’auteure et les traits des personnages sont vraiment beaux. Depuis VOID et Coyote, je suis sous le charme des traits qu'elle donne à chacun de ses personnages. Les regards sont tellement expressifs que nous pouvons que tomber sous leur charme.

C'est donc un one-shot très érotique qui s'adresse surtout aux fans de l'autrice et à ceux qui aiment les yaoi avec beaucoup de scènes de sexe. 

Rédigé par Sylvie | Fiche réalisée grâce au service presse de Taifu. Mis en ligne le 9 septembre 2019.

Nemuri Otoko to Koi Otoko ©Ranmaru Zariya 2015 

Originally Published in Japan in 2015 by Libre Publishing Co., Ltd. Tokyo.