Un monde transformé

Un monde transformé T 1


Au cœur de la forêt des Dieux, où Humains et monstres coexistent, se trouve le temple de la déesse Gardelan, un lieu pieu empli de mystères. Entre ses murs, la jeune Puryo suit jour après jour un apprentissage rigoureux afin de devenir la grande prêtresse du temple, un statut ô combien important, égal à celui d’un roi. Seulement, au sein de ce bâtiment se cache un étrange pouvoir et de nombreux secrets que même les plus anciens pensionnaires ignorent et qui risquent peut-être bientôt d’impacter sur la vie de l’apprentie grande prêtresse.

Lire un extrait



Fiche série

Dessin : MEIJI Kanako

Scénario : MEIJI Kanako
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 3
Editeurs :

  • VF : Ototo
  • VO : Shinchôsha

Genre

  • Aventure
  • Fantastique

Evaluation

Graphisme :

Scénario :

Edition France

Avis

Une lecture assez sympathique avec le premier tome d’Un monde transformé de Kanako Meiji qui est terminé en 3 tomes. L’ambiance est particulière et elle devrait s’intensifier dans les prochains tomes.

Nous sommes plongés au cœur de la « forêt des dieux » qui abrite un temple dédié à la déesse Dela. Puryo est en apprentissage pour devenir une prêtresse. Mais au fil de la lecture, nous découvrons que le temple cache d’importants secrets qui risquent d’assombrir l’histoire. Nous suivons donc Puryo qui est assez espiègle mais néanmoins déjà très responsable pour son âge. Elle est encore assez mystérieuse mais elle porte déjà un sacré poids sur ses épaules. Elle sait se battre et ne se laisse pas perturber par ce qui l'entoure. Puryo s’entend très bien avec une jeune villageoise de son âge, Ezline. Au début, c’est plutôt de la tranche-de-vie, nous les suivons toutes les deux faire un pique-nique en forêt mais d’étranges créatures y vivent et cela peut s’avérer dangereux… Puryo et son entourage vont vivre diverses aventures au fil des chapitres.

L’histoire est pour l’instant assez lente, j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire. Heureusement,  cela devient de plus en plus mystérieux surtout vers les dernières pages, en tout cas suffisamment pour être intriguée par ce monde de fantasy mystique. Par contre, l’histoire est parfois complexe à suivre. Nous découvrons les coutumes de ce monde et ses croyances, mais nous comprenons rapidement que les divinités vont jouer quelques tours aux humains. Si au début, l’histoire est relativement assez tranquille, nous constatons qu’il y a des machinations religieuses et mystiques qui se mettent en place notamment autour de la grande prêtresse précédente qui a disparu...

Graphiquement, il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer aux graphismes, c’est assez particulier comme style bien que les traits soient fins mais parfois seulement crayonnés. Le bestiaire des créatures de la forêt est intéressant même si pour l'instant il est encore assez limité, mais les monstres Keyoo sont terrifiants, le messager d'Hesu n'est pas rassurant non plus.  Les arrière-plans sont assez travaillés, par contre les visages ne m'ont pas semblés très expressifs...

J’attends de lire la suite car l’apparition de certains personnages va certainement bouleverser le monde de Puryo.

N'hésitez pas à lire l'extrait en ligne afin de découvrir cette série courte.

Rédigé par Sylvie grâce au service presse de Ototo. Mis en ligne le 8 décembre 2019.

Ippen Sekai ©2015 Kanako Meiji / Published by Shinshokan