Ultraman

Ultraman 1

Plusieurs décennies se sont écoulées depuis qu’ULTRAMAN a sauvé la Terre de la dévastation. Les actes de bravoure de ce super-héros des temps passés sont désormais relégués aux livres d’histoire ou aux musées.

Qu’arriverait-il si les extraterrestres n’avaient jamais réellement quitté notre planète et coopéraient avec le gouvernement ? Et si la paix n’était finalement qu’un feu de braises attendant que le vent de la guerre se remette à souffler ?

Quand la menace ressurgit, l’humanité doit se trouver un nouveau sauveur, une nouvelle génération d’ULTRAMAN.

Lire le guide découverte

Fiche série

Auteurs : SHIMOGUCHI Tomohiro (dessin), SHIMIZU Eiichi (scénario)
Nombre de tomes : VF : 10 | VO : 12
Editeurs :

  • VF : Kurokawa
  • VO : Shôgakukan Creative

Prépublication : Gekkan Hero’s

Genre

  • Science Fiction
  • Suspense

Edition France

Avis

ultraman 4

Je vous avoues que je ne m’y connais pas vraiment en Tokusatsu (productions en prise de vue réelle de type Super Sentai), mes seules connaissances (et souvenirs d’enfance) me viennent surtout de X-Or, Metalder et Bioman. Ultraman, je ne connaissais pas du tout et je n’ai même jamais vu le moindre épisode de la série Ultraman 80.

Ne connaissant pas l’univers d’Ultraman, j’avais d’abord hésité à me lancer dans la série, mais finalement je ne le regrette pas du tout, au contraire ! Le trailer m’avait donné envie de franchir le pas et le guide découverte que j’ai eu à ma librairie m’a convaincue. J’ai préféré vous prévenir que j’étais novice dans le genre sentaï...

J’ai vraiment bien accroché à l’histoire et aux personnages. L’histoire prend son temps pour se mettre en place et l’on découvre d’abord l’enfance de Shinjirô. Le lecteur découvre la vérité sur l’identité de l’ancien Ultraman en même temps que le personnage principal, Shinjirô.

Plusieurs décennies se sont écoulées depuis que Ultraman a sauvé le monde de la menace extra-terrestre. Désormais son histoire est présentée dans le mémorial du "géant de lumière".

L’ancien hôte d’Ultraman, Shin Hayata, ne se souvient pas qu’il fut un jour le super-héros qui sauva la Terre. Néanmoins, il a dans ses gênes, une force hors norme. Son fils Shinjirô a, lui aussi, hérité de cette force. Shinjirô découvre peu à peu qu’il a un pouvoir notamment celui de voler et il n’a pas encore conscience de sa force. Un jour, il se retrouve face à face à son premier ennemi, l’alien Bemular. Son père arrive et lui apprend qu’il est Ultraman. Mais celui-ci n’a plus vraiment la force ni l’âge de combattre son ancien ennemi. C’est à ce moment que Mitsuhiro Idé, ancien membre de la Patrouille Spéciale d’Etude des Singularités Scientifiques, propose à Shinjirô de revêtir l’exo armure créée spécialement pour lui... La relève est assurée pour protéger l’humanité !

Dans le tome 2, Shinjirô, qui est d’abord un peu naïf et inconscient, réalise peu à peu qu’il doit protéger des innocents. Certaines vérités sont dévoilées par le nouvel ennemi d’Ultraman, l’alien Adacic...

Les dessins sont dynamiques et mettent bien en scène les combats. De plus l’armure est vraiment belle. On peut noter aussi que le nouvel Ultraman garde une taille humaine, il ne devient pas géant lorsqu’il combat. Si j’ai bien compris, le premier Ultraman devenait un géant pendant quelques minutes le temps de terrasser son ennemi.

L’édition est de qualité avec de belles pages couleurs. Dans le tome 1, un dossier Ultra QLub présente la première partie de la biographie d’Eiji Tsuburaya, le père du cinéma d’effets spéciaux japonais (1901-1934) et un dossier consacré à la genèse de la série ULTRA Q. Le dossier du tome 2 est consacré aux origines des monstres du manga Ultraman. et le dosier du tome 3 à la série télévisée d’origine Ultraman datant de 1966.

Vous l’avez sans doute compris, je suis conquise par ce super-héros. Même si vous êtes novice dans le genre super sentaï, il serait dommage de passer à côté de ce shonen.

Vivement le prochain tome !

Rédigé par Sylvie.

Trailer du manga