Seraph of the end - Glenn Ichinose

Seraph of the end


Voici l’histoire d’un monde au bord de l’Apocalypse. Comment Glenn Ichinose et le monde en sont-ils arrivés là ?

Glenn Ichinose, 15 ans, entre au lycée des arts magiques de Shibuya 1. Il va y subir les brimades de la part de l’ordre des Démons impériaux, une organisation magique toute-puissante dirigée d’une main de fer par le clan Hiiragi. Il va également y retrouver son amour d’enfance.

Lire un extrait

Fiche série

Dessin : ASAMI You
Scénario : KAGAMI Takaya
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 4 
Editeurs :

  • VF : Kana
  • VO : Kôdansha

Prépublication : Shônen Magazine

Genre

  • Suspense
  • Fantastique

Edition France

Avis

seraph of the end

Seraph of the End - Glenn Ichinose la catastrophe de ses 16 ans est un préquel de Seraph of the End qui est centré sur le passé et l’adolescence du ténébreux Glenn Ichinose, l’un des personnages principaux de la série d’origine. Il s’agit de l’adaptation en manga du roman éponyme qui est également publié aux éditions Kana. Avec ce spin-off, nous allons découvrir comment l’humanité a été décimée et comment s’est déroulée l’arrivée des vampires et la reconstruction humaine.

Etant déjà fan de la série et ayant lu le premier roman Seraph of the End - Glenn Ichinose la catastrophe de ses 16 ans (je n'ai toujours pas lu les autres tomes du roman...), je suis immédiatement entrée dans l’histoire. Ce tome 1 adapte les 113 premières pages du premier roman. 

Le premier chapitre nous permet de faire connaissance avec Glenn, un sorcier de l’Ordre de la Lune Impériale qui aide la police dans le cadre d’affaires liées à la magie. Avec Sayuri et Shigure, membres de son clan, il va lutter contre un dieu-vengeur qui a déjà commis de nombreux meurtres. Nous voyons dès le début sa puissance. Les chapitres 2 et 3 sont consacrés à son arrivée au sein de l’Académie de Shibuya 1.

L’histoire se passe 8 ans avant la chute de l’humanité face aux vampires (qui est racontée dans le manga Seraph of the End). Glenn, héritier du clan Ichinose, doit cacher sa véritable puissance et se fait passer pour un faible, il doit se retenir de réagir face aux multiples humiliations qu’il subit. En effet, toute l’académie est sous l’influence du puissant clan Hiiragi. Les membres de la famille Ichinose sont mal vus car ils appartiennent à un clan mineur et tout est fait pour humilier ses membres (Glenn ainsi que Sayuri et Shigure qui intègrent également l’école). Nous découvrons sa première rencontre avec Shinya, Norito, Mito et il est clair qu’ils ne s’appréciaient pas au début bien au contraire ! Shinya n'arrête pas de cherher Glenn afin que celui-ci montre sa véritable puissance car il n'est pas dûpe, il a compris que Glenn cachait son jeu... Lorsque nous connaissons la suite quand ils sont adultes, nous comprenons que leur amitié sera vraiment très forte... Nous faisons également connaissance d’un mystérieux personnage, Makoto Kijima, de la secte des cent nuit qui va tenter d’approcher Glenn pour le persuader de se joindre à lui pour détruire le clan Hiiragi et les démons impériaux... Même s'ils ont finalement le même objectif, Glenn n'a pas du tout l'intention d'accepter cette proposition. Il est prêt à se battre lui-même pour atteindre son but. Nous faisons aussi connaissance avec Mahiru Hiiragi, la déléguée des élèves qui est une amie d'enfance de Glenn.

Les personnages sont charismatiques, que ce soit Glenn ou Shinya, ils ont déjà beaucoup de caractère alors qu'ils n’ont que 16 ans. Ils sont déterminés. Shinya est calculateur et très intelligent. C’est un plaisir de découvrir l’adolescence de ceux qui sont adultes dans le manga d’origine, ils ont le même âge que Yû, le héros du manga Seraph of the End. Avec le passé de Glenn, il est facile de comprendre pourquoi il a pris Yû sous son aile plusieurs années plus tard...

Pour les graphismes, Yamato Yamamoto qui dessine la série d’origine a passé le flambeau à You Asami. Le découpage de planches est efficace et c’est bien rythmé. J’aime beaucoup le style même si je préfère quand même le chara-design de Glenn dans les quelques pages illustrées du roman dessinées par Yamato Yamamoto où Glenn a un regard plus expressif. Mais sinon le design des personnages est bien respecté.

Je vous conseille de lire le roman en parallèle car il est beaucoup plus complet évidemment. Il faut que je rattrappe mon retard de lecture afin de ne pas me faire spoiler avec l'adaptation manga.

Vous l’aurez compris, je suis conquise par cette adaptation manga du roman. N’hésitez pas à la découvrir !

Vous pouvez lire un extrait sur le site de l'éditeur.

Rédigé par Sylvie. Fiche réalisée grâce au service presse des Editions Kana. Mis en ligne le 29 juin 2019.

Quelques planches

© Takaya Kagami, You Asami / Kodansha Ltd.