Rôdeurs de la nuit (Les)

Les rôdeur de la nuit


Le Japon, au début du XXe siecle.

Un petit marchand de charbon nommé Tanjiro vit une vie sans histoire dans les montagnes. Jusqu’au jour tragique où, après une courte absence, il retrouve son village et sa famille massacrés par un ogre ! La seule survivante de cette tragédie est sa jeune sœur Nezuko. Hélas, au contact de la bête, celle-ci s’est à son tour métamorphosée en monstre...

Afin de renverser le processus et de venger sa famille, Tanjiro décide de partir en quête de vérité. Pour le jeune héros et sa sœur, c’est une longue aventure de sang et d’acier qui commence !



Fiche série

Auteur : GOTÔGE Koyoharu

Nombre de tomes : VF : 1 |VO : 7

Editeurs :

  • VF : Panini
  • VO : Shûeisha
Prépublication : Shônen Jump

Genre

  • Aventure
  • Fantastique
  • Drame

Edition France

Avis

rodeur de la nuit

Un nouveau shonen vient d'être publié aux éditions Panini. J'ai pu le lire en version numérique (PDF) grâce au service presse de Panini que je remercie.

Sous l'ère Taisho (1912-1926), Tanjiro, un jeune garçon, vit tranquille avec sa famille dans un petit village. Un jour, il part vendre du charbon en ville. On lui propose de dormir sur place car la nuit il y a des ogres assoiffés de sang qui rôdent. Le jeune garçon reste donc en ville. Le lendemain en rentrant chez lui, il découvre que toute sa famille a été massacrée. Seule sa jeune soeur, Nezuko, a survécu mais elle a été contaminée par un ogre. Elle est devenue très agressive et sauvage. Son frère constate pourtant qu'elle a encore quelque chose d'humain, elle ne s'est pas encore totalement transformée en monstre. Il décide de chercher une solution pour la sauver. En chemin il rencontre un mystérieux guerrier qui lui dit d'aller voir le vieux Sakonji Urokodaki. Après quelques mésaventures, Tanjiro va suivre un entrainement pour devenir pourfendeur d'ogres afin de se venger...

Au début, j'ai eu du mal a entrer dans l'histoire car il m'a fallu du temps pour m'habituer aux graphismes qui sont particuliers. 

L'histoire en elle-même est intéressante, on découvre que Tanjiro a un odorat développé et qu'il a toutes les qualités pour devenir un pourfendeur d'ogres de talent. Il va devoir être courageux et faire face à de nombreux dangers. Son entrainement qui s'étale sur plus d'un an est très dur. Nezuko, sa soeur, lutte à sa façon pour ne pas se transformer en monstre. Sabito et Makoto, deux orphelins mystérieux portant des masques de renard, vont aider Tanjiro à s'améliorer afin qu'il puisse passer l'épreuve de sélection finale. Dans celle-ci, Tanjiro et d'autres participants devront survivre pendant 7 jours dans une forêt peuplée d'ogres. S'il réussi l'épreuve, il pourra intégrer les rangs des pourfendeurs. 

Ce premier tome permet de poser les bases, mais au moins l'histoire ne traine pas. Entre le moment du drame et le moment de l'épreuve finale, il y a plus d'un an qui s'écoule. L'auteur va donc à l'essentiel en ce qui concerne l'entrainement du héros. Je suppose que dans les prochains tomes, on le verra lutter contre les ogres.

Si vous aimez les histoires sombres et horrifiques, cela devrez vous plaire. 

Rédigé par Sylvie / Fiche réalisée grâce au service presse numérique de Panini.

Mis en ligne le 23 août 2017

Trailer japonais du manga