Mémoires de Vanitas (Les)

Les mémoires de Vanitas 1

Fin du XIXe siècle. Paris est en plein émoi à la suite d’attaques répétées de vampires. Pourtant, la règle d’or de leur communauté est de ne pas s’en prendre aux humains ! Un mal mystérieux semble ronger ces créatures immortelles…

C’est en cette période troublée que Noé arrive dans la capitale. Il suit la trace du grimoire de Vanitas, artefact légendaire craint de tous les vampires. On dit qu’il permet à son détenteur d’interférer avec ce qu’il y a de plus sacré pour eux : le nom véritable, symbole même de leur vie. Le modifier peut les rendre fous, voire les anéantir…

À bord de l’énorme vaisseau flottant sur lequel il a embarqué, Noé fait la connaissance d’Amélia. Alors qu’il l’aide à se remettre d’un malaise, tout s’emballe : elle perd la tête et révèle sa nature de vampire devant les passagers ! C’est alors qu’entre en scène un mystérieux assaillant, se présentant comme… Vanitas ! Devant un Noé bouche bée, il dégaine le fameux grimoire et apaise l’accès de folie de la jeune femme. L’artefact ne serait donc pas qu’une arme mortelle ? Vanitas, héritier du nom et du pouvoir du créateur du livre, a une mission : sauver les vampires de la malédiction qui pèse sur eux !

Lire un extrait

Fiche série

Auteur : MOCHIZUKI Jun

Nombre de tomes : VF : 3 | VO : 4

Editeurs :

  • VF : Ki-oon
  • VO : Square Enix
Prépublication : Gangan Joker

Genre

  • Aventure
  • Fantastique

Edition France

Avis

Memoires de Vanitas

J’ai absolument adoré le premier tome ! Je n’en doutais d’ailleurs pas vu que c’est de Jun Mochizuki, la mangaka de Pandora Hearts. Je ne pouvais donc pas manquer sa nouvelle série et effectivement ce shonen est très prometteur !

Je ne reviens pas sur l'histoire vu que le résumé de l'éditeur est suffisamment long et l'extrait compte 90 pages, cela devrait être suffisant pour vous donner envie de découvrir ce shonen.  

Les personnages sont intéressants et charismatiques. Vanitas est un médecin qui veut sauver les vampires d’une malédiction, il est intelligent mais aussi très mystérieux. J’ai hâte d’en apprendre plus sur lui. Noé est un vampire à la recherche du grimoire de Vanitas. Il va finalement aider Vanitas mais il refuse d’être son assistant et ne veut pas recevoir d’ordres. Ils ne s’entendent pas du tout mais ils vont devoir s’entraider...

L’humour est très présent, les répliques entre Vanitas et Noé sont excellentes.

Graphiquement, c’est magnifique. Le Paris du XIXe siècle et l’univers steampunk sont sublimes. On reconnait bien le style graphique de la mangaka.

L’édition est de qualité avec une belle illustration en couleur au début du tome, la jaquette est très belle ! De plus, le tome est très épais puisqu'il y a 242 pages.

N’hésitez pas à le découvrir !

Coup de coeur de septembre 2017.

Mes avis sur chaque tome sont sur le blog : Mot clé "Mémoires de Vanitas"

Rédigé par Sylvie. Mis en ligne le 1er septembre 2017.

Trailer du manga