It's My Life

It's my life 1


Astra, 35 ans, ancien capitaine des paladins de l'Empire, a pris une retraite anticipée pour profiter de sa nouvelle maison. Mais Noah, une sorcière de 8 ans, débarque chez lui le jour même de son emménagement. 

C'est le début de leur vie à deux, à la fois burlesque et chaleureuse, dans un monde médiéval fantastique regorgeant de curiosités.

Lire l'extrait

Fiche série

Auteure : Imomushi Narita

Nombre de tomes : VF : 2 | VO : 11 (Terminé)

Editeurs :

  • VF : Ototo
  • VO : Shôgakukan
Prépublication : Ura Sunday

Genre

  • Aventure
  • Fantastique

Edition France

Avis

it's my life 2

Voici une belle découverte avec ces deux premiers tomes de It's My Life qui sont sortis simultanément. Ce nouveau shonen est classé dans la collection seinen de l’éditeur. L’histoire est originale et très amusante, cela change un peu des titres de fantasy car il n’y a pas que des combats.

Astra est un ancien capitaine de la garde de 35 ans. Il a beaucoup travaillé pour pouvoir prendre une retraite anticipée de chevalier. Il aspire désormais à une vie paisible à la campagne. Il s’est acheté un « château », enfin à ses yeux, c’est un château mais il s’agit d’une petite maison construite il y a plus de 500 ans. Il a l’intention de l’aménager et d’y vivre tranquillement loin de la ville. Il a enfin la maison de ses rêves et il en est heureux et ému. Mais à peine arrivé chez lui, Noah, une jeune sorcière de 8 ans, fait irruption et défonce une fenêtre ! Elle ne maîtrise pas du tout ses pouvoirs et elle recherche le dieu des démons. Son objectif est de devenir une méchante sorcière et elle veut se mettre au service du dieu maléfique. A la grande stupéfaction d’Astra, elle est persuadée qu’il s’agit de lui ! Elle le supplie de la prendre comme servante. Astra est tellement gentil qu’il n’ose pas la contredire. Alors qu’il découvre l’histoire de la petite sorcière, deux brigands draconiens font irruption, ils veulent s'en prendre à la petite fille. Noah est issue de la race Antikythirienne, de puissantes sorcières. Si on arrache leurs yeux argentés, leur magie se cristallise en joyau. Les brigands ont repéré la petite sorcière empotée, ils pensent qu’elle sera une proie facile mais ils ne savaient pas encore que devant eux se dresserait un chevalier qui n’apprécie pas du tout leur comportement vis-à-vis de sa maison ni vis-à-vis de la petite sorcière. Astra décide de la prendre sous son aile pour la protéger. Une nouvelle vie commence pour eux et elle ne sera pas du tout paisible pour le jeune retraité…

L’histoire est intéressante, nous y retrouvons un mélange d’heroic-fantasy, de tranche-de-vie et de comédie. C’est original comme approche. Elle est très bien rythmée et les personnages sont tous intéressants. Le tome 1 pose les bases, présente les personnages et le contexte. L’humour est très présent, certains gags vous feront sourire et même rire. L’ambiance est douce et légère, nous passons un agréable moment de lecture. Certaines scènes sont aussi touchantes. Le tome 2 permet d’en apprendre plus sur le passé d’Astra et nous découvrons également un membre de la famille de Noah.

Astra est quelqu’un de solitaire même s’il était très apprécié dans sa compagnie de chevaliers. Il a posé son épée pour mener une vie paisible. Un balai, une pelle et une truelle sont désormais ses outils du quotidien. Mais il réalise rapidement qu’il devra reprendre une arme pour protéger sa « famille » et « sa maison » car plusieurs intrus ne cessent de venir troubler sa vie quotidienne. Il peut se montrer terrifiant lorsqu’il est en colère. Astra est quelqu’un de très gentil, il n’a pas de famille. Dès l’arrivée de Noah, il devient très protecteur envers elle et il la considère rapidement comme sa famille. En plus de la petite sorcière, il se retrouve aussi avec un « animal de compagnie » (je vous laisse la surprise de découvrir de quelle créature il s’agit !). Nous découvrons son passé dans le deuxième tome ainsi que la raison pour laquelle il cache toujours son visage… Il garde même sa cagoule pour dormir. Noah est adorable, elle ne fait que des bêtises mais elle s’attache très vite à Astra qui se comporte comme un père pour elle. Leur relation est vraiment très drôle. Noah surnomme Astra « votre malfaisance » alors qu’en réalité c’est un amour. D’autres personnages secondaires sont importants. Buntline est un cait sith qui gère le village où ils vivent, il sera toujours de bon conseil pour Astra. Riff tient une boutique où elle essaye de vendre ses inventions. Astra et Noah vont d’ailleurs en faire les frais en les testant contre leur gré… Ces personnages gardent tous une part de mystère en eux même si certains points commencent à être soulevés dans le tome 2.

Graphiquement c’est vraiment magnifique. Les traits des personnages sont doux. Noah est tellement mignonne que nous sommes attendris immédiatement par son sourire. Astra dégage beaucoup de mystère car nous ne voyons toujours pas son visage derrière son casque. Nous pouvons le deviner un peu plus dans le tome 2.  L’apparence féline de Buntline est belle. Les planches sont bien découpées et les scènes de combats sont bien mises en scène. L'humour est bien illustré notamment avec plusieurs effets comiques sur les expressions des personnages notamment sur le visage d'Astra.

L’autrice Imomushi Narita est fan de rock et de métal. Il y a souvent des références qui sont incluses dans les pages. Par exemple, les titres des chapitres sont des titres de chansons de métal (No More Lies d’Iron Maiden ; Cold Killer de Pretty Maids…). Dès l’annonce de la sortie de ce manga par l’éditeur, le titre m’a fait penser à une chanson de Bon Jovi. Des pochettes d'album sont aussi parodiés (Cherchez la pochette de Bring your daughter... to the slaughter, d'Iron Maiden et comparez la avec l'illustration figurant au chapitre "Day 5" qui figure également dans la galerie ci-dessous). C'est original !

L’édition est de qualité avec une jolie illustration en couleur en première page des tomes. Les jaquettes sont magnifiques !

Vous l’aurez compris, je suis conquise par ce manga dès la lecture des deux premiers tomes. C’est avec grand plaisir que je suivrais cette cohabitation particulière entre un humain et une sorcière. Nul doute que d’autres personnages hauts en couleur vont venir troubler leur petite vie tranquille...

Rédigé par Sylvie. Fiche réalisée grâce au service presse de Ototo éditions. Mis en ligne le 31 mars 2019.

IT’S MY LIFE ©2014 IMOMUSHI NARITA / SHOGAKUKAN 

Les tomes de It's My Life

Découvrez mes avis sur chaque tome sur le blog dans une rubrique dédiée à ce shonen : It's My Life

Vous pouvez aussi les lire en cliquant sur chaque couverture ci-dessous.

Galerie