Toi et moi, jamais

Toi et moi, jamais


Subaru fait son entrée au lycée après avoir été couvée par sa famille durant toute son enfance. Sa rencontre avec Arata, un camarade de classe, la laisse de marbre. Insouciant, fainéant et plutôt voyou, il n’a rien du prince charmant !

À moins que cette attitude ne soit qu’une carapace...

Fiche série

Auteur : SAKAI Mayu
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 4
Editeurs :

  • VF : Panini Manga
  • VO : Shûeisha

Prépublication : Ribon

Genre

  • Romance
  • Comédie

Edition France

Avis

Toi et moi, jamais

Voici une jolie lecture avec ce shojo vraiment mignon.

Subaru est une jeune fille de 15 ans, elle vit avec ses deux frères Tooru (17 ans) et Wataru (16 ans). Ils vont tous les trois au même lycée. Subaru a toujours été couvée par sa famille et ses frères ont bien l'intention de la surveiller au lycée, surtout Wataru. Peu de temps après la rentrée des classes, elle fait la connaissance d'Arata, un garçon qui a séché la cérémonie de la rentrée et qui a une réputation de voyou. La classe de Subaru décide d'organiser une sortie avec des élèves d'une autre classe mais la jeune fille n'a pas l'autorisation de sortir après 18h30. Elle demande quand même à son frère Wataru et évidemment il refuse. Mais la jeune fille va désobéir sous l'influence d'Arata qui organise la sortie...

Les personnages sont vraiment attachants. Les caractères de Subaru et d'Arata sont complètement opposés. Subaru est sérieuse tandis que lui, il ne l'est pas. Ils n'ont absolument rien en commun. Mais depuis qu'elle a fait connaissance d'Arata, sa vie va peu à peu changer, elle ne semble pas insensible au charme du jeune homme. Pourtant, derrière le sourire d'Arata, on dirait bien qu'il y a quelque chose qu'il cache... mais on saura peut-être de quoi il s'agit dans le prochain tome. Tooru et Wataru ont du succès auprès des filles mais cela ne les intéressent pas. Ils aident leur mère du mieux qu'ils peuvent car leur père n'est pas à la maison. Wataru est impulsif quand il s'agit de sa petite soeur. Cela donne des scènes comiques surtout avec Arata.

L’histoire est très classique mais elle est vraiment mignonne. De plus, l'humour est bien présent. Les réactions de Wataru et ses colères lorsqu'il voit Arata à proximité de sa petite soeur sont trop drôles.
 
Graphiquement, c'est beau, j’aime bien cette douceur qui se dégage des traits. 

C'est donc un shojo sympathique à lire, j'ai hâte de lire la suite.

Le tome 1 sortira le 10 mai 2017.

Rédigé par Sylvie / Fiche réalisée grâce au service presse numérique de Panini. 

Mise en ligne le 1er mai 2017