Takane & Hana

Takane & Hana 1


Hana, lycéenne de 16 ans, est contrainte de prendre la place de sa sœur lors d’une rencontre arrangée ! Présentée à l’héritier du grand groupe Takaba, le très séduisant Takane Saibara, la jeune fille déchante vite face à son arrogance. N’y tenant plus, elle lui jette ses quatre vérités à la figure, croyant se débarrasser ainsi de lui. 

Pourtant, dès le lendemain, Takane lui propose un nouveau rendez-vous, à croire qu’il en redemande ! Elle a un sacré caractère… et il aime ça !

Lire un extrait

Fiche série

Auteur : SHIWASU Yuki
Nombre de tomes : VF : 7 | VO : 8
Editeurs :

  • VF : Kazé
  • VO : Hakusensha

Prépublication : Hana to Yume

Genre

  • Romance
  • Comédie

Edition France

Avis

Takane & Hana 7

Une excellente surprise avec la lecture de ce shojo frais et pétillant.

Hana, une jeune lycéenne de 16 ans doit se faire passer pour sa grande sœur Yukari âgée de 23 ans pour un mariage arrangé avec Takane Saibara, petit-fils du président d’une grande compagnie japonaise. Il a 26 ans, il est beau mais il est très arrogant. La rencontre arrangée ne se passe pas comme prévu. Takane comprend immédiatement qu’Hana n’a pas 23 ans et il n’hésite pas à l’insulter. Or, Hana a du caractère et elle le remet à sa place et quitte la rencontre ! Malgré ce clash, il la recontacte et lui propose un rendez-vous dès le lendemain.

On s’attache très rapidement aux deux personnages principaux. 

Hana est un garçon manqué qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui n’hésite pas à dire ses quatre vérités à Takane. Elle est sponténée mais n’est pas vraiment féminine. Takane va même lui acheter une robe pour qu’il n’ait pas honte en la sortant au resto... 

Takane est riche, autoritaire et arrogant. Il est nul en relations humaines en dehors de son travail. Néanmoins, je le trouve bien romantique car il offre toujours un magnifique bouquet de rose à la jeune fille (que, évidemment, n'en a rien à faire...). Même s’il s’habille en costume, et qu’il fait adulte, il a souvent des réactions de gamin mais c’est cela qui est drôle. Tout les deux ne cessent de se disputer et Hana prend un malin plaisir à le déstabiliser ! C’est la première fois que le jeune homme est blessé dans sa fierté, sa vie va être chamboulée par cette rencontre. Pour l’instant, ce n’est pas encore un couple et je pense qu’il y aura pas mal d’embûches sur leur chemin... Ils sont de deux mondes différents puisque Takane est déjà un homme d'affaire qui travaille alors qu'Hana doit encore étudier. De plus, cela m'étonnerai que cela soit bien vu qu'un adulte de son milieu sorte avec une jeune lycéenne, cela risque de faire scandale si cela s'apprend.

L'histoire prend une tournure inattendue à partir du tome 7 avec un grand bouleversement dans la vie de Takane. Heureusement Hana est là pour le soutenir et Takane comprend enfin que l’argent n’intéresse pas la lycéenne. Il sera touché par sa gentillesse même si cela ne les empêchent pas de s’envoyer des piques. Certaines situations m’ont bien fait rire. Les personnages évoluent vraiment bien. Takane se débrouille pas si mal dans sa nouvelle vie. Parfois il peut avoir un regard très tendre et apaisé aux côtés d’Hana, il est craquant. Il dévoile aussi un petit côté protecteur. Hana a désormais clairement conscience de ses sentiments mais évidemment il ne faut pas qu’elle le montre à celui qui est concerné...

L’histoire n’est pas originale mais elle est néanmoins intéressante grâce à la personnalité de Hana et Takane. Même s’il y a 10 ans de différence entre eux, cela ne me gène pas. Surtout qu’au Japon, le mariage est autorisé dés l’âge de 16 ans pour les femmes.

Graphiquement, c’est vraiment très plaisant. J'adore voir le sourire arrogant de Takane quand il pense avoir réussi à se faire valoir mais deux secondes après, il se prend un belle réplique d'Hana qui le remet à sa place. Les jaquettes des tomes 1 à 6 sont vraiment drôles avec comme thématique "l'envelissement" (argent, roses, tomates, daruma...). La couverture du tome 7 est bien différente des autres tomes, je la trouve magnifique avec de la mélancolie mais aussi de la tendresse.

Ce shojo est pétillant, drôle et très dynamique que je vous conseille vivement ! Vivement le prochain tome !

Il s'agit de mon coup de coeur de juillet 2016. 

Première place sur mon podium Shojo de 2016.

Rédigé par Sylvie. Mis en ligne le 1er juillet 2016. Mise à jour le 18 août 2017.

Merci à Kazé pour le tome 7 reçu en service presse.