Sawako

Sawako 1

La jeune Sawako, avec ses longs cheveux noirs et son allure plutôt sombre effraie ses condisciples qui préfèrent donc l’éviter ou se moquer d’elle. La rumeur prétend même qu’elle peut voir les fantômes ou vous lancer un mauvais sort !

Timide et renfermée ainsi qu’extrêmement sensible, Sawako vit très mal cette marginalisation forcée. Elle est pourtant très gentille et n’épargne pas sa peine pour essayer de le démontrer, de rendre service dès qu’elle le peut.

Seul Kazehaya, un jeune homme charismatique et au charme ravageur semble ne pas se soucier de ce que l’on dit sur Sawako. Il la salue tous les matins et lui prodigue même quelques conseils : si Sawako surpasse sa timidité pour aller vers les autres et leur dire ce qu’elle pense vraiment, tout devrait s’améliorer. Mais ce n’est pas si simple... Difficile en effet de combattre les préjugés !

Au contact de Kazehaya que Sawako admire en secret, la jeune fille va progressivement s’épanouir.

Fiche série

Auteur : SHIINA Karuho
Nombre de tomes : VF : 25 | VO : 26 (en cours)
Editeurs : 

  • VF : Kana
  • VO : Shûeisha

Prépublication : Betsuma

Genre

  • Romance
  • Tranche de vie

Edition France

Avis

Sawako 24

Voici un excellent shojo qu’il faut vraiment découvrir. Il est à la fois drôle et touchant. Cela faisait longtemps que je l’avais dans ma Pile à Mangas à lire, mais une fois que l’on entame le premier tome, il est absolument impossible de s’arrêter. C’est un shojo 100 % addictif qu’il ne faut pas manquer !

Sawako est une jeune fille sérieuse, timide et très gentille. Son physique est proche de celui d’un personnage sorti du film d’horreur "The Ring" et son visage prend des airs terrifiants (tellement elle est crispée) même lorsqu’elle dit un simple "bonjour". Ses camarades de classe la marginalise et la surnomme "Sadako". Elle fait aussi l’objet de nombreuses rumeurs : elle aurait la capacité de communiquer et d’invoquer les fantômes, on dit aussi que si l’on croise son regard plus de trois secondes, on est maudits et atteints de maladie les jours suivants... Un jour, elle rencontre Kazehaya, un jeune homme très populaire de sa classe. Grâce à lui, elle se lie d’amitié avec deux jeunes filles, Yoshida et Yano auquel viendra s’ajouter Ryu, l’ami d’enfance de Yoshida et un peu plus tard un autre jeune homme, Kento. Kazehaya n’est pas insensible à Sawako et il ne sera pas le seul d’ailleurs... Quant à Sawako, elle l’admire beaucoup mais elle ne prend pas conscience rapidement de ses sentiments... Peu à peu, Sawako s’ouvrira aux autres et commencera à s’intégrer dans sa classe.

Nous suivons donc avec plaisir cette histoire romantique autour de plusieurs couples qui nous fait rire, parfois pleurer aussi, il est difficile de rester insensible face à toutes les émotions que l’on ressent en lisant ce shojo d’amour et d’amitié. D’ailleurs, c’est facile pour le lecteur de se reconnaître dans ces amours adolescents...

On est certes un peu frustré que l’histoire d’amour principale mette autant de temps à se développer mais bon, cela correspond bien à l’héroïne...

C’est donc un shojo que je vous recommande vivement, ne passez pas à côté de ce petit bijou !

Information complémentaire :
Il a été adapté en animé (Kimi ni Todoke) en 2 saisons (très bien également), en light novels et en film live.

Le manga a gagné le prix du meilleur shōjo lors des 32e Kodansha Manga Awards en 2008.

Rédigé par Sylvie.