Queen’s quality

Queen's Quality 1


Fumi, une jeune orpheline, est accueillie par la famille Horikita qui a pour mission de "nettoyer les âmes" des gens en purifiant leur coeur. Dotée de certaines aptitudes dans ce domaine, elle devient l'apprentie de Kyûtarô qui est aussi son camarade de classe. Puis, un jour, elle découvre que s'éveille en elle le pouvoir de la "reine" ! Les personnes possédant ce don peuvent contrôler les esprits et faire ainsi basculer le monde vers le bien ou le mal... 

Même si elle ignore tout de l'amour que lui porte Kyûtarô, Fumi peut compter sur lui pour la protéger de ses ennemis... et surtout d'elle-même.

Lire un extrait

Fiche série

Auteur : MOTOMI Kyôsuke
Nombre de tomes : VF : 3 | VO : 4
Editeurs :

  • VF : Kazé
  • VO : Shôgakukan

Prépublication : Betsucomi

Genre

  • Romance
  • Fantastique

Edition France

Avis

Queen's Quality 2

Belle lecture avec le tome 1 de Queen’s Quality, qui est la suite de QQ Sweeper

L’histoire reprend là où elle s’était arrêtée et l’auteur apporte les explications nécessaires pour ceux qui n’auraient pas lu les 3 tomes de QQ Sweeper. Je le considère plus comme le tome 4 en fait, car seul le titre a changé. Je pense qu'il est nécessaire d'avoir lu l'histoire précédente pour apprécier pleinement la lecture. 

Grâce à Takaya, un spécialiste de l'hypnose, Fumi prend conscience de ses pouvoirs. Elle doit absolument être accompagnée de Kyûtarô sinon elle risque de se mettre en danger ainsi que son entourage. Ils doivent  notamment suivre des épreuves dont l'une d'elle est une sortie shopping qui sera bien drôle...

L’histoire avance bien, elle est toujours pleine de mystères mais nous avons quand même quelques révélations sur les reines. Les personnages sont toujours aussi attachants, on retrouve bien les scènes drôles et cocasses entre Fumi  et Kyûtarô ainsi que des moments bien tendres entre eux deux.

L’ambiance est beaucoup plus sombre par rapport à QQ Sweeper et on se demande si Fumi s'éveillera ou non en tant que reine noire. Dans ce cas, elle est vraiment flippante… Mais elle n’est pas seule, elle est bien entourée et Kyûtarô est là pour la protéger. Un nouveau personnage, Takaya, fait son apparition pour aider Fumi mais pour l’instant il ne me fait pas une bonne impression…  On retrouve aussi le maître des parasites que nous avions découvert dans QQ Sweeper.

Graphiquement c’est plaisant et dynamique. On retrouve bien le style graphique de Kyousuke Motomi (Dengeki Daisy, Beast Master)

C’est donc une histoire toujours aussi originale et mystérieuse, j’ai hâte de découvrir la suite.

Rédigé par Sylvie.