Love under arrest

Love under Arrest


Kako est invité par sa meilleure amie Mikado à une soirée de rencontres. Elles ont pour consigne de se faire passer pour des filles de 22 ans. Pendant la soirée, Kako fait la connaissance de Kôta, 23 ans, et un lien très fort se crée entre eux. Ils vont passer une soirée merveilleuse, jusqu’à ce qu’il découvre qu’elle a 16 ans et elle, qu’il est un jeune policier fraichement sorti de l’académie…

Lire un extrait


Fiche série

Auteur : MIYOSHI Maki

Nombre de tomes : VF : 3 | VO : 12

Editeurs :

  • VF : Delcourt / Tonkam
  • VO : Kôdansha
Prépublication : Bessatsu Friend

Genre

  • Romance
  • Comédie

Edition France

Lu sur izneo

Cliquez sur le logo pour voir la fiche en version numérique.

Avis

Voici une bonne surprise avec la lecture numérique sur izneo de Love under arrest qui est une comédie romantique plaisante à lire. L'histoire se bonifie au fil des tomes. Le tome 1 pose les bases et présente les personnages mais c'est surtout à partir du tome 2 que je suis vraiment entrée dans l'histoire. 

Tout commence sur un mensonge. Kako, une jeune lycéenne de 16 ans, s’est laissée convaincre par sa meilleure amie, Mikado, de participer à une soirée de rencontres. Elles se font passer pour des femmes de 22 ans alors qu’elles sont mineures. Lors de cette sortie, Kako fait la connaissance de Kôta, un jeune homme de 23 ans qui aimerait mieux la connaître. Mais lorsqu’il découvre la vérité sur son âge, il va immédiatement s’éloigner d’elle. Il est policier, il est par conséquent hors de question pour lui de sortir avec une mineure. Pourtant, ils seront amenés à se croiser régulièrement puisque Kôta veille à la sécurité des habitants du quartier. Kako en tombe amoureuse et Kôta n’est pas insensible à la jeune fille, il sera toujours là pour l’aider, notamment lorsqu’elle fait une mauvaise rencontre... 

Il y a quelques rebondissements intéressants et les personnages sont attachants. Kôta est vraiment quelqu’un de respectueux et il est fidèle à ses idéaux, c’est tout à son honneur. Nous découvrons son passé dans le tome 3. Malgré son comportement de jeune délinquant, Ôkami qui s'était montré violent envers Kako dans le tome 1, évolue et se montre sous un meilleur jour à partir du tome 2. Il ne s'entend pas avec Kôta, et on voit qu'il y a une sorte de rivalité qui se met en place. Son personnage est vraiment intéressant, j'espère qu'il sera approfondi dans les prochains tomes. Kako a du caractère même si parfois elle est naïve, elle a un côté mignon qui la rend attachante. Ses parents sont vraiment drôles, surtout son père qui refuse de voir sa fille grandir. Cela apporte beaucoup d'humour au récit. 

Par contre, j’ai un peu halluciné en lisant la tournure des événements à la fin du tome 1, c’est tellement rapide. Mais bon, je suppose qu’il y aura pas mal d’embûches ou d’imprévus dans la vie du couple. Il vont devoir apprendre à se connaître et se découvrir peu à peu. Cela prendra du temps car Kako est lycéenne et Kôta est un adulte ayant un métier dangereux. Ils ont peu de temps pour être ensemble et ils sont toujours dérangés au mauvais moment ! 

Les graphismes sont classiques. Les traits des personnages sont expressifs et ils sont vraiment mignons.

C’est un titre prometteur qui rencontre beaucoup de succès au Japon (Prix du meilleur Shojo manga de l’année 2017 au Prix annuel du meilleur manga) même si pour l'instant je ne vois pas en quoi c'est un phénomène. J'ai surtout été convaincue avec la lecture des tomes 2 et 3 (Mes avis sur ces tomes sont sur le blog, les liens figurent ci-dessous, cela évitera de spoiler...). 

J’ai hâte de lire le tome 4 en novembre !

Rédigé par Sylvie / Fiche réalisée grâce au service presse de izneo / Mis en ligne le 1er octobre 2018.

P to JK © Maki MIYOSHI / Kodansha Ltd.

Les tomes de Love under arrest

Découvrez mes avis sur chaque tome sur le blog dans une rubrique dédiée à ce shojo : Love under arrest

Vous pouvez aussi les lire en cliquant sur chaque couverture ci-dessous.

Love under arrest
Love under arrest
Love under arrest
Love under arrest