Gwendoline

Gwendoline 1


Après avoir perdu sa mère dans un tragique accident, la petite Gwendoline vient habiter dans le grand manoir anglais de son père, qu’elle ne connaît que très peu, le Vicomte de Marble. Elle se retrouve vite confrontée à sa demi-soeur Annie, et surtout, à la Baronne de Wibbery qui souhaite épouser son père pour s’emparer de son titre…

Heureusement, ses deux jeunes voisins, Arthur et Edward, l’aideront à supporter toutes ces épreuves.

Fiche série

Dessin : HANABUSA Yôko
Nombre de tomes : VF : 3 | VO : 6 (Terminé)
Editeurs :

  • VF : Isan Manga
  • VO : Akita Shoten

Prépublication : Hitomi

Genre

  • Romance
  • Tranche de vie

Edition France

Avis

gwendoline 2

Voici une excellente surprise, je l’ai absolument dévoré car il est magnifique ! J’avoues que j’avais de très lointains souvenirs de l’animé Gwendoline qui passait sur la Cinq (je me souvenais d’ailleurs que du générique...), mais en feuilletant le manga, l’histoire et les graphismes m’ont immédiatement plu et surtout cela m’a fait énormément penser à Candy. Certes, ce n’est pas récent (cela date de 1986), le style est "old school" mais c’est beau et je trouve que cela n’a pas vieilli !

L’histoire n’est pas très gaie mais le courage et la personnalité de Gwendoline font que ce manga est un petit bijou. Difficile de ne pas s’attacher à elle et à ses amis.

La petite Gwendoline arrive en Angleterre avec sa mère où elles pourront enfin vivre avec son père, le Vicomte de Marble. Malheureusement, sur le chemin les conduisant au manoir, elles ont un accident de voiture et sa mère décède. La fillette se retrouve donc toute seule avec son père (qui ne lui dit pas que sa mère est morte...) et il sera souvent absent. Elle fera connaissance de sa demi-sœur Annie, qui se montre très froide. Quant à son grand-père, il refuse de la rencontrer et souhaite qu’elle retourne au Japon ! Il veut que son fils se remarie avec la baronne de Wibbery afin d’éviter la faillite de sa famille... Evidemment celle-ci a deux enfants qui se montreront horribles vis à vis de Gwendoline et qui feront toujours accuser la fillette pour leurs méfaits... Heureusement, Gwendoline va faire connaissance de deux princes charmants Edward et Arthur de Brighton qui seront très gentils avec elle et qui seront ses protecteurs. Annie finira tout de même par l’accepter et l’aimer comme sa vraie sœur. Malgré toutes les difficultés, Gwendoline saura rester forte…

Si vous connaissez l’histoire de Candy, on peut y trouver énormément de similitudes (la coupe de cheveux de Gwendoline, les enfants de la baronne qui font penser à Elisa et Neil Legrand, Arthur qui fait penser à Anthony, les chevaux, les multiples difficultés qui rendent l’héroïne plus forte, etc...).

Les personnages sont très attachants. Gwendoline est très spontanée. Elle adore les chevaux. Certes, elle pleure souvent surtout dans le tome 1 mais vu ce qu’il lui arrive, il y a de quoi pleurer... Arthur est un ami d’enfance d’Annie, il est d’un naturel très doux. Son petit frère Edward est beaucoup plus impulsif et bagarreur. J’aime beaucoup sa relation avec Gwendoline... Annie, Arthur et Edward feront tout ce qu’ils peuvent pour protéger Gwendoline.

C’est un détail mais cela m’a étonné d’apprendre que Gwendoline était rousse, j’ai toujours pensé qu’elle était blonde comme sur la couverture...

Au début, les personnages sont enfants mais ils grandissent très vite. Je ne vous en dirais pas plus sur l’histoire pour ne pas vous spoiler.

Graphiquement, c’est vraiment beau et soigné. Evidemment on reconnait le style de l’époque, avec de grands yeux et des étoiles dans les yeux.

Cette édition deluxe regroupe en 6 tomes l’intégralité de la série qui compte 12 tomes simples. Une première édition avait été publiée en France en 2007 par Digiclub mais elle s’est arrêtée au bout de 2 tomes... Le tome 1 édité par Isan Manga regroupe donc les deux premiers tomes.
En tout cas, c’est une très belle édition (couverture rigide, papier de qualité, grand format, marque page en tissu). Dommage qu’il n’y a pas de pages en couleur au début de l’ouvrage surtout vu le prix...

Je vous le recommande chaudement, si vous aimez les histoires comme Candy ou Georgie, vous allez adorer Gwendoline.

Réditgé par Sylvie.