Chemin des Fleurs (Le)

Le Chemin des fleurs 1

Le Chemin des fleurs… Tel est le nom de la voie qu'empruntent les acteurs de kabuki pour entrer et sortir de scène. Le même chemin sur lequel vont se croiser deux jeunes hommes que tout oppose… 

Le premier, Kyônosuke, est né d'une grande famille du kabuki mais n'en reste pas moins un acteur médiocre. Ichiya, le second, est par contre issu d'une famille sans aucun lien avec ce théâtre traditionnel japonais, mais brille par son talent. 

Malgré leurs différences, tous deux vont tomber amoureux de la même fille, Ayame, une passionnée de kabuki. Chacun à leur manière, Kyônosuke et Ichiya vont rivaliser d'ardeur sur les planches comme dans la vie pour plaire à l'élue de leur cœur.

Infos complémentaires :
A noter que ce manga a été gratifié du prix du meilleur shôjo de l'année 2011 lors des 57e Shogakukan Awards.


Fiche série

Auteur : SHIMAKI Ako

Nombre de tomes : VF : 16 | VO : 16 (Terminé)

Editeurs :

  • VF : Kazé Manga
  • VO : Shôgakukan
Prépublication : Cheese!

Genre

  • Tranche de vie
  • Romance

Edition France

Avis

Le chemin des fleurs 16

Je vous invite à découvrir cet excellent shojo qui tire son originalité de sa thématique principale, le kabuki, théâtre traditionnel japonais.

Dès le 1er tome, on voit bien la mise en place d’un triangle amoureux, ce qui n’est pas du tout original pour un shojo, c’est même très courant. Mais d’autres personnages feront leur apparition et viendront troubler les relations entre les personnages surtout Yuna, la fille du maître de Ichiya...

J’aime beaucoup les caractères des personnages, surtout Kyônosuke, qui doit porter le poids de ses aïeux, acteurs de kabuki de génération en génération. Il est un « héritier » et n’a donc pas d’autres choix que d’être lui aussi acteur. C’est sa rencontre avec Ayame, passionnée de kabuki et avec Ichiya, son rival dans le cœur d’Ayame et son plus grand rival sur les planches, qui le transformeront et le mèneront réellement sur la voix du kabuki. Le talent d’Ichiya poussera Kyônosuke à se dépasser et à donner le meilleur de lui-même. D’un autre côté, Kyônosuke redonnera à Ichiya l’envie de continuer le kabuki car il reconnait qu’il est bien meilleur acteur que lui. Les deux jeunes hommes ont besoin l’un de l’autre pour se stimuler, pour donner le meilleur d’eux-mêmes sur scène.

Côté graphisme, les traits des personnages sont vraiment soignés, et il y a eu beaucoup de recherches pour les costumes de scènes. Les couvertures sont aussi magnifiques.

A travers les tomes du manga, on en apprend beaucoup sur le kabuki, dont les rôles féminins sont tenus par des hommes. On voit bien les difficultés que les acteurs rencontrent pour jouer leur rôle (marcher avec de petits pas, plier les genoux lorsqu’ils doivent jouer une femme car celle-ci doit être plus petite que l’homme, etc…). C’est vraiment fascinant comme univers.

C’est un très bon shojo, je vous conseille vivement de le découvrir. Les relations des personnages évoluent à chaque tome et le lecteur se demande bien comment cela finira… mais je n'en dirais pas plus pur pas spoiler...

Rédigé par Sylvie. Juillet 2013.

Trailer du manga