Golden Kamui

Golden Kamui 1

Saichi Sugimoto est une véritable légende de la guerre russo-japonaise du début du XXe siècle. Surnommé “l’Immortel”, il a survécu aux pires batailles menées dans les régions les plus sauvages qui soient. Mais quand le conflit se termine, il se retrouve seul et sans le sou… C’est alors qu’il apprend l’existence d’un fabuleux trésor de 75 kilos d’or accumulé par les Aïnous, peuple autochtone vivant en harmonie avec la nature. Hélas, le magot a été volé, puis caché par un homme désormais enfermé dans la pire prison d’Hokkaido. Les seuls indices menant au butin sont de mystérieux tatouages inscrits sur la peau de criminels évadés…

Pour Sugimoto, la chasse au trésor est lancée… Cependant, seul, il a peu de chances de s’en sortir. À peine sa quête commence-t-elle qu’il manque de se faire déchiqueter par un ours brun ! Il ne doit la vie qu’à l’intervention providentielle d’Ashirpa, jeune indigène liée aux propriétaires légitimes du butin. Ils décident de faire équipe pour affronter les nombreux dangers qui les guettent sur la route de l’or des Aïnous…

Lire un extrait

Fiche série

Auteur : NODA Satoru
Nombre de tomes : VF : 11 | VO : 14 
Editeurs :

  • VF : Ki-oon
  • VO : Shûeisha

Prépublication : Young Jump.

Genre

  • Aventure
  • Historique

Edition France

Avis

Golden Kamui 2

Encore une très bonne pioche pour Ki-oon avec ce seinen qui nous plonge en milieu très hostile et nous fait découvrir la culture des Aïnous.

Sugimoto, un ex-soldat de la guerre russo-japonaise, désormais démobilisé, a besoin d’une grosse somme d’argent. Il apprend alors l'existence d'un trésor volé au peuple aïnou mais pour le retrouver, il doit rechercher des prisonniers en cavale qui ont un morceau de la carte au trésor tatouée sur leurs corps ! Il rencontre rapidement l’un d’eux mais il est en milieu très hostile et doit faire face à un ours. Le soldat est néanmoins sauvé par Ashirpa, une petite chasseuse aïnoue.

Il y a beaucoup de rebondissements et de surprises dans cette chasse au trésor. Les criminels recherchés sont très dangereux et ils se sont évadés de prison. Pour trouver le trésor, il faut rassembler les tatouages et les reconstituer comme un puzzle... (et il n'y a pas 36 façons de récupérer leur peau...) Mais ils ne sont pas les seuls à vouloir s'approprier  ce butin.

Ce duo atypique, l’ancien soldat qui a besoin d’argent, et la jeune chasseuse qui souhaite venger son peuple, vont s’allier dans ce milieu hostile où le danger ne vient pas seulement des humains qui sont à leur poursuite mais aussi de la nature sauvage inhospitalière. Ils sont vraiment tous les deux complémentaires.

Dans le tome 2, on plonge bien dans la culture Aïnous, on découvre les coutumes des anciens, leur façon de cuisiner, de chasser, etc... surtout lorsque Saichi et Ashirpa se rendent au village de la jeune fille. 

Il y a eu une une bonne recherche documentaire de l’auteur sur la culture Aïnou. D'ailleurs à la fin des tomes, il y a une bibliographie avec les ouvrages consultés.

L’humour est aussi présent surtout lors des scènes de repas… Je n’ai vraiment aucune envie d’y goûter, ça c’est sûr ! 

L’édition est vraiment de qualité et les graphismes sont vraiment beaux.

Si vous aimez l'aventure, ce seinen est fait pour vous !!

Rédigé par Sylvie.

Trailer du manga