Fate / Apocrypha

Fate Apocrypha 1


Dans les années 2000, le Saint-Graal est dérobé par un groupuscule rebelle nommé Yggdmillenannia. Pour les arrêter, l’Association des Mages parvint à déclencher une Guerre Sainte exceptionnelle : 14 mages répartis en 2 factions lutteront à mort pour obtenir le calice divin. 14 Esprits héroïques, âmes des héros du passé, du présent et du futur, leur prêteront main-forte dans cette battle royale à grande échelle.
Devant le caractère sans précédent de cette Guerre Sainte, un ultime Esprit héroïque est invoqué : Jeanne d’Arc. Sous le nom de Ruler, la jeune femme est chargée de superviser la Guerre et de s’assurer du bon déroulement de celle-ci.

Mais, dans l’ombre de la guerre, le destin du monde est en jeu.

Lire un extrait

Fiche série

Dessin : ISHIDA Akira
Scénario : TYPE-MOON, HIGASHIDE Yûichirô
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 3

Editeurs :

  • VF : Ototo
  • VO : Kadokawa Shoten

Prépublication : Comic Walker

Genre

  • Fantastique
  • Aventure

Edition France

Avis

Fate Apocrypha

Voici un titre sympathique à lire, j’avais un peu peur d’être perdue car je ne connais pas du tout la saga "Fate" qui existe en manga, animé et jeu vidéo. Mais ça va, même si on ne connait pas, on comprend l’histoire mais je ne peux pas comparer avec les autres titres de cette saga. Et s’il y a des références, je ne les ai pas vu puisque je suis novice en "Fate".

A l’origine, il s’agit d’un light novel. D’ailleurs à la fin de ce tome 1, il y a une interview d’Akira Ishida (mangaka) et de Yuichiro Higashide, l’auteur du light novel. Dans cette interview, il y a quelques spoils mais nous sommes prévenus par la phrase "Attention Spoil", à vous de voir si vous la lisez tout de suite ou plus tard...

Ce premier tome pose les bases de l’histoire et présente les nombreux personnages. L’action et les combats se mettront en place dès le tome 2.

Une nouvelle Guerre Sainte voit s’opposer l’Association des Mages de la Tour de l’Horloge (faction rouge) et la famille Yggdmillenia (faction noire) pour la quête du Saint Graal. Chaque faction dispose de sept mages (Maîtres) qui vont invoquer des Servants, qui sont des combattants à l’esprit héroïque. Ceux-ci vont s’affronter sur le champ de bataille. Les Servants sont répartis en sept castes : Saber, Archer, Lancer, Rider, Caster, Berserker et Assassin. Leurs armes dépendent de leur caste. Un quinzième esprit héroïque fait aussi son apparition, Jeanne d’Arc, qui est invoquée sous le nom de Ruler. Elle va devoir veiller au bon déroulement de la bataille qu’elle lance officiellement à la fin du tome.

Le premier chapitre présente la faction des noirs et ses sept servants. Le chapitre 2 présente la faction des rouges. Le chapitre 3 est très court et nous présente Jeanne d’Arc.

Au début, j’ai eu du mal à entrer pleinement dans l’histoire car il y a beaucoup de personnages et je ne savais plus dans quel camp ils étaient. Mais peu à peu, je m’y suis habituée. Je pense qu’une relecture sera nécessaire pour bien comprendre tous les rouages de l’histoire, j’y songerais avant de lire le prochain tome.

Graphiquement, c’est beau et soigné. Les différentes armures sont vraiment classes surtout les deux Saber.

L’édition est de qualité avec des pages en couleur en début de tome. J’ai bien aimé les textes de présentation de deux héros (je ne vous dirais pas le nom) et de Jeanne d’Arc (voir illustration ci-dessous). On y découvre leur légende et ils sont effectivement très connus... Je suis curieuse de découvrir l'identité des autres héros.

C'est donc une bonne surprise pour moi, j'ai hâte de lire la suite car la guerre sainte ne fait que commencer.

A noter : 
L’adaptation animé arrivera en France sur Netflix en décembre. Je la regarderai vu que j’ai bien aimé ce tome 1.

Rédigé par Sylvie grâce au service presse de Ototo. Mis en ligne le 20 septembre 2017.

© Akira ISHIDA 2016 © Yuichiro HIGASHIDE / TYPE-MOON KADOKAWA CORPORATION

Galerie

Trailer Netflix de l'animé