Dan Machi : La légende des Familias

Dan Machi 1


Bienvenue à Orario, la Cité-Labyrinthe où cohabitent dieux et humains. Sous cette ville, les aventuriers, bénis des dieux, partent en quête de gloire et de fortune dans le Donjon ; un dédale mystérieux infesté de monstres. C’est là que nous rencontrons Bell Cranel, qui, malgré son manque d’expérience, part à la conquête du Donjon sous la protection d’Hestia, une déesse impopulaire. Le hasard faisant mal les choses, il tombe sur un terrible Minotaure. Il est alors sauvé par Aiz Wallenstein, une belle épéiste, dont il tombe immédiatement amoureux. Galvanisé par ce nouveau sentiment, il repart à l’assaut du mystérieux labyrinthe. 

Était-ce une erreur de vouloir suivre les pas de cette fille ? Le chemin qui mènera notre jeune héros vers son âme sœur risque d’être semé d’embûches...

Lire un extrait

Fiche série

Dessin : KUNIEDA
Scénario : ÔMORI Fujino
Nombre de tomes : VF : 2 | VO : 9

Editeurs :

  • VF : Ototo
  • VO : Square Enix

Prépublication : Young Gangan

Genre

  • Heroic Fantasy
  • Fantastique
  • Aventure

Edition France

Avis

Dan Machi

Très belle lecture avec Dan Machi La légende des Familias, qui est l’adaptation du light novel éponyme qui est publié aux éditions Ofelbe. Je signale tout de suite que je n’ai toujours pas eu le temps de lire le tome 1 de ce light novel donc je ne peux pas comparer pour l’instant. J’ai d’abord connu Dan Machi par son adaptation en animé disponible sur Wakanim. J’avais vraiment hâte de lire le manga et je remercie les éditions Ototo pour cette lecture.

A Orario, les humains cohabitent avec des semi-humains et des dieux. Des aventuriers descendent dans le donjon qui se trouve sous la ville, c'est un dédale infesté de montres de plus en plus puissants selon les paliers. Dès les premières pages, le lecteur est placé au cœur de l’action puisque nous découvrons le jeune Bell Cranel en très mauvaise posture dans le donjon vu qu’il y a un minotaure qui l’attaque. Heureusement il sera sauvé par "la princesse à l’épée", Aiz Wallenstein, qui appartient à la Familia de Loki. Bell tombe immédiatement sous son charme et il souhaite devenir plus fort pour atteindre le même niveau que la jeune femme. Il va persévérer afin de devenir de plus en plus fort en descendant toujours seul dans le donjon, ce qui est très risqué. Bell appartient à la Familia de Hestia, une déesse impopulaire parmi les Dieux, qui ne dispose que d’un seul membre, Bell. Les Dieux peuvent améliorer les statistiques de leurs aventuriers en écrivant des runes sacrés dans leur dos. L’expérience accumulée lors des combats par exemple, permet d’augmenter son niveau. Or Bell a une compétence spéciale qui lui permet d’évoluer très rapidement...

Si vous jouez à des jeux de rôles comme Dragon Quest par exemple, vous allez immédiatement retrouver des références. Il y a même un "slime" en guest star dans une des planches du manga (voir ci-dessous). Il y a des combats, des objets à récupérer après avoir vaincu les monstres, l’expérience et les capacités (défense, force, habilité, agilité et magie) sont augmentées lorsque l’aventurier vainc les monstres et il y a même la possibilité de les apprivoiser... Il y a aussi une guilde pour les aventuriers. Il est recommandé de descendre dans le donjon à plusieurs. C’est sans doute pour cela que j’ai autant accroché à Dan Machi (animé et manga) car on y retrouve bien les caractéristiques des jeux de rôle japonais et comme je joue quasiment qu’à ce genre de jeu depuis des années, cela m’a immédiatement plu. Il y a aussi des boutiques pour acheter des potions, des armureries (notamment celle tenue par la Familia d’Héphaistos qui fait les meilleures armes). Si vous jouez aux RPG, vous savez  également qu’il faut bien s’équiper avant d’aller dans un donjon si vous voulez survivre...

Les personnages sont très charismatiques et attachants. Bell est un jeune garçon aux cheveux blancs qui à l’origine est devenu aventurier pour rencontrer des filles. Il est vraiment très persévérant même s’il est un peu naïf. Je l’aime beaucoup surtout qu’il est souvent gêné par le comportement de sa déesse. Celle-ci, Hestia, est très spontanée et vraiment adorable, la déesse Loki est aussi vraiment drôle. Mais si certains Dieux côtoient les humains, d’autres sont bien mystérieux...

Le tome 1 présente surtout les personnages et l'univers héroic-fantasy ainsi que la cohabitation humains, semi-humains et Dieux. 

Le tome 2 nous plonge immédiatement dans l’action dès les premières pages. La déesse Freya a relâché les créatures prisonnières lors de la Feria des Monstres. Une course poursuite s’enclenche entre Bell, Hestia et un redoutable Doargent. Les statistiques de Bell vont beaucoup augmenter grâce à ce combat et sa déesse lui offre une arme inestimable créée par Héphaïstos. Bell a donc toutes les chances de son côté pour vaincre ce monstre. La relation Bell / Hestia a bien évoluée. Un nouveau personnage fait son apparition et si vous avez vu l’animé, vous savez qu’il sera important pour la suite...

L’édition est de qualité avec des illustrations en couleur en première page. Il y a aussi des pages explicatives entre les pages avec "le petit guide des aventuriers". A la fin du tome 2, il y a une histoire originale par Fujino Omori, l’auteur du light-novel, dédiée à Hestia et à son travail, cela complète bien le dernier chapitre.

Graphiquement les traits sont très plaisants.

J’ai donc bien apprécié cette lecture, j’ai hâte de lire la suite !

 Retrouvez mes avis sur chaque tome sur le blog avec le mot clé : Dan Machi la légende des familias

Rédigé par Sylvie grâce au service presse de Ototo. Mis en ligne le 13 septembre 2017. Mis à jour le 1er novembre 2017.

© Fujino Omori / SB Creative Corp. Character Design: Yasuda Suzuhito © 2013 Kunieda /SQUARE ENIX CO., LTD.

Galerie