Night Café - My Sweet Knight

night café 1


Veuve à seulement 23 ans, Hina apprend du séduisant avocat de son défunt mari que ce dernier lui a légué un curieux héritage : un immeuble au sein duquel se trouve un café pas comme les autres, le Queen’s Cafe. 

Tandis que la jeune femme part à la découverte de sa nouvelle propriété, elle perd soudain connaissance. Et quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle se réveille entourée de trois preux chevaliers : de jeunes et beaux serveurs qui gèrent ensemble cet établissement qui n’ouvre qu’à la nuit tombée...

Fiche série

Auteur : ENJÔJI Maki
Nombre de tomes : VF : 3 | VO : 3 
Editeurs : 

  • VF : Kazé
  • VO : Shogakukan

Prépublication : Petit Comic

Genre

  • Comédie
  • Tranche de vie

Edition France

Avis

night café 3

Après Private Prince et Happy Marriage !?, Maki Enjoji nous revient avec Night Café - My sweet knight en 3 volumes. J’ai absolument adoré le premier tome qui vient de sortir chez Kazé Manga. Voici donc encore un josei qui promet d’être excellent, en tout cas, un très bon début, j’ai hâte de lire les deux prochains tomes.

Hina n’a que 20 ans lorsqu’elle épouse Kunikazu Takatô, un homme riche, qui a l’âge d’être son père. Malheureusement, il décède deux ans plus tard. Il lègue à la jeune femme, dont il était la seule famille, un immeuble au sein duquel se trouve un café, le Queen’s Café, géré par trois beaux garçons : Nanjô Nozomu, 21 ans ; Yoshizumi Yukimura, 26 ans ; Sôshi Sawatari, un ancien tennisman dont elle est fan. En vivant avec eux, peu à peu, elle trouvera sa place au sein de l’équipe du café en s’occupant notamment de la cuisine.

On suit donc la romance de Hina, qui ne veut plus tomber amoureuse, et sa cohabitation avec les trois jeunes hommes qui ne sont pas insensibles au charme de la jeune veuve. Chacun a sa propre histoire et je suppose que l’on en saura plus sur leurs passés dans les prochains tomes. Un jeune avocat, Tôdô, qui s’est occupé de son héritage, s’intéresse aussi à elle. Nous avons donc une jolie jeune veuve, et quatre beaux garçons, et par conséquent quatre possibilités. Lequel fera chavirer son coeur ?

Les traits des personnages sont très soignées. Les visages sont très doux.

L’humour est également bien présent notamment avec Hina qui est vraiment très vulnérable, gloutonne et qui ne supporte pas l’alcool. J’aime beaucoup Sôchi, qui sous son air froid, a l’air d’être vraiment tendre et sensible.

Vous l’aurez compris je vous recommande vivement ce petit josei surtout si vous aimez les mangas de type harem.

Rédigé par Sylvie.