Check me up !

Check me up !


"J’ai travaillé si dur dans l’espoir de revoir l’homme de mes rêves… Ai-je pu me tromper à ce point ?

Après cinq ans d’amour à sens unique, Nanase Sakura va enfin revoir celui qui lui a inspiré sa vocation d’infirmière ! Engagée dans le même hôpital que le beau médecin qui a bouleversé sa vie, elle déchante rapidement lorsqu’elle découvre sa vraie personnalité. Craint par presque tout le corps médical, le Dr Kaïri Tendô ressemble plus à un démon qu’à un prince charmant...

Lire le premier chapitre

Fiche série

Auteur : ENJÔJI Maki
Nombre de tomes : VF : 4 | VO : 7 (Terminé)
Editeurs :

  • VF : Kaze
  • VO : Shogakukan

Prépublication : Petit Comic

Genre

  • Comédie
  • Romance

Evaluation

Graphisme :

Scénario :

Edition France

Avis

Quel plaisir de retrouver l'autrice Maki Enjoji (Private Prince, Happy Marriage !?, Dear Brother !Night Café – My Sweet Knights avec cette comédie romantique qui se déroule dans le milieu médical. J’ai pris beaucoup de plaisir à le lire et j'ai encore bien ri comme dans tous les titres de la mangaka.

Il y a 5 ans, Nanase a eu un coup de foudre pour un jeune médecin, Kaïri Tendô, qui l'a aidé lorsqu'elle avait été témoin du malaise d'une passante en pleine rue et qu'elle ne savait pas comment réagir face à cette situation. Tombée sous le charme de ce gentil médecin aux allures de prince charmant et au sourire ravageur, Nanase décide de se lancer dans des études d'infirmières. Cette rencontre fortuite a donc été la clé de sa vocation. Désormais, Nanase est diplômée et intègre l'hôpital du prince de ses rêves mais les retrouvailles ne se passent pas du tout comme dans un conte de fée. L'homme pour qui elle a sacrifié sa jeunesse se révèle être un véritable démon ! Il est craint par le personnel, les jeunes recrues n'ont jamais voulu rester car il est exigeant avec tous ceux qui travaillent dans son service de pneumologie qui est par conséquent en sous-effectif. Dans ses souvenirs, ce docteur était gentil et souriant, mais Nanase retrouve un homme autoritaire et glacial. Il est néanmoins très consciencieux et efficace dans son travail. L'accueil qu'il lui réserve est une douche froide pour la jeune infirmière. Mais Nanase n'a pas l'intention de se laisser faire, elle est rapidement qualifiée de "Miss courage" car elle n'hésite pas à être franche avec son supérieur. Ces deux personnalités vont souvent se confronter mais peut-être que cela les rapprochera peu à peu... 

Les personnages sont très attachants. Nanase est maladroite mais elle est pétillante et déterminée. Même si l'origine de sa vocation est particulière puisqu'elle l'a fait uniquement pour retrouver un jeune médecin, elle est quand même devenue infirmière au prix de multiples efforts et elle fait de son mieux pour aider dans les différents services qu'elle intégre. Le Dr Tendô semble froid mais nous comprenons rapidement qu'il s'agit d'une carapace, il peut se montrer attentionné et doux mais aussi brusque et en colère ! Derrière son masque de démon, il sait reconnaître ceux qui font des efforts et à sa façon, il les encourage. L'apparition de "Miss courage" dans son service va indéniablement bouleverser son quotidien ! Nous prenons plaisir à les voir évoluer. 

A travers l'expérience de Nanase, nous découvrons les difficultés que peuvent rencontrer le personnel soignant, un métier difficile à qui il faut rendre hommage. Nous suivons ainsi le quotidien du personnel dans une polyclinique avec les relations humaines soignant/soigné qu'ils soient enfants, adultes ou âgés. Certaines situations sont très touchantes mais je préfère vous laisser découvrir lesquelles par vous-même. Vous ne resterez certainement pas insensible avec la jeune Anri ou M. Kanda... Bien qu'elle soit encore inexpérimentée, Nanase apprend beaucoup aux côtés du Dr Tendô, le vocabulaire médical est bien utilisé (instruments, techniques médicales...) et nous permet d'en apprendre davantage sur les coulisses d'un hôpital. Mais surtout, nous voyons parfaitement que derrière les blouses blanches de médecins et du personnel soignant, il y a des êtres humains qui ne sont pas des robots. 

L'humour est très présent notamment grâce aux échanges très vifs entre Nanase et Kaïri ainsi que par les réactions de tous les autres membres de l'équipe médicale. 

Côté graphisme, nous reconnaissons immédiatement le style de Maki Enjoji. Ses personnages ressemblent aux personnages de ses autres titres. Les visages des personnages sont soignés et nous ressentons bien leurs différentes émotions. Le découpage des planches est efficace et l'histoire est bien rythmée. Le décor des différents services est réussi avec les salles de consultation, les chambres des malades, la salle de détente pour le personnel... Nous pouvons aussi prêter attention à la différence des blouses en fonction du métier et des services. Par exemple, la blouse en service de pédiatrie est colorée et imprimée, cela distingue ce personnel des autres services qui sont en tunique et pantalon blancs mais c'est plus rassurant pour les enfants hospitalisés. 

Nous prenons vraiment plaisir à suivre nos deux personnages principaux et nous voyons bien à quel point les apparences peuvent être trompeuses. Au fil des chapitres, nous apprenons à les connaître et cela promet que de bonnes choses pour la suite !

La série est terminée au Japon en 7 volumes, n'hésitez pas à découvrir ce josei, vous passerez un bon moment de détente !

Rédigé par Sylvie. Article rédigé grâce au service presse de Kazé. Mis en ligne le 23 juin 2019.