Angélique

Angélique

1646. Le château du baron de Sancé est menacé de ruine. Angélique, sa seconde fille, mène une existence à demi sauvage dans les bois et marais du Poitou. L’enfance heureuse d’une petite fée, malgré la misère qui guette, les brigands, la Fronde et ses troubles... Quand son père la fait sortir du couvent de Poitiers, Angélique découvre qu’elle est promise au richissime et inquiétant comte de Peyrac, que l’on dit boiteux et balafré. Pour sauver sa famille de la misère, quel autre choix lui reste-t-il ? Et si le complot ourdi contre le roi, dont elle a été témoin, avait déjà scellé son destin ?

En plein XVIIe siècle, une enfant part à la conquête des libertés qui feront d’elle une femme.

Fiche série

Auteurs : Dara, Milhaud Olivier
Nombre de tomes : VF : 3 (en cours)
Editeurs : VF : Casterman

Genre

  • Aventure
  • Historique

Edition France

Avis

Angélique 2

Voici une très bonne surprise ! Je ne connaissais l’histoire d’Angélique qu’à travers les films et je n’ai jamais lu les romans originaux. Je suis vraiment satisfaite de cette adaptation.

Ce premier tome reprend l’enfance d’Angélique avec toute sa fraîcheur, sa joie de vivre, son espièglerie, sa témérité. On voit déjà qu’elle sera une héroïne très forte. Des personnages apparaissent déjà comme Nicolas, l’enfant pauvre qui grandira avec Angélique, Philippe de Plessis-Bellière, son cousin très riche... Si vous avez vu les films ou lu les livres, vous savez déjà ce qui se passera entre eux...

Certes, le premier tome présente les personnages, il s’agit encore que de l’enfance d’Angélique, c’est donc encore une petite fille et il ne passe pas encore grand chose. Néanmoins, je trouve que cette présentation est nécessaire, elle explique le caractère de la femme qu’elle deviendra.

Dès le tome 2, Angélique passe de l’enfance à l’adolescence et dans le dernier chapitre, elle est désormais adulte et surtout une très belle femme au caractère fort. On lui impose un mariage avec le comte de Peyrac qui apparaîtra dans le tome 3...

On y découvre aussi le contexte historique et social de la France avec la Fronde, les attaques des brigands, la misère, la peste...

A la fin des tomes, il y a des textes explicatifs concernant le contexte politique, les guerres de religion... et il y a même une recette dans le tome 1 ! C’est une excellente idée, et en plus cela nous instruit.

Les graphismes sont jolis et bien mis en scène. Ils sont un peu ronds, mais c’est plaisant à regarder. Angélique devient une belle jeune fille, puis une femme très séduisante.

C’est un global manga à découvrir ! J’ai hâte de lire le prochain tome, en tout cas, je suis conquise !