The Rising of the Shield Hero

The Rising of the Shield Hero


Naofumi est projeté dans un monde proche en tout lieu d’un jeu de rôle d’heroic fantasy. Mais alors que d’autres héros ont été dotés d’armes offensives redoutables, Naofumi hérite d’un bouclier aux capacités limitées pour progresser dans ce jeu où le danger peut surgir à chaque instant. Trahi par sa partenaire et vilipendé par la population, le jeune homme ne peut désormais compter que sur lui-même pour survivre dans cet univers hostile… et peut-être sur une jeune fille désœuvrée aux ressources insoupçonnées.

Fiche technique

Titre original :  Tate no yûsha no nariagari (盾の勇者の成り上がり)
Année : 2018 
Auteur : Aneko Yusagi 
Réalisateur : Takao Abo
Production : Kinema Citrus
Date de sortie : Simulcast Hiver-Printemps 2019
Langue : VOSTFR
Durée : 25 x 25 minutes

Genre

  • Fantastique
  • Action
  • Isekai

Simulcast

En streaming sur

Avis

Shield hero
Une excellente surprise avec cet animé qui a duré deux saisons. Il est passionnant à suivre et il m'a donné envie de lire le manga. Le premier épisode dure 47 minutes ! Nous sommes rapidement plonger dans cet univers fantastique à travers cet isekai.

En feuilletant le livre Les quatre armes saintes à la bibliothèque, Naofumi est projeté dans un univers qui ressemble à un jeu de rôle d’heroic-fantasy et se retrouve à incarner l’un des quatre saints ancestraux afin de sauver le monde des calamités qui le menace. Mais Naofumi incarne le héros au bouclier, celui qui n’est pas populaire contrairement aux trois autres héros (lance, épée, arc). Il ne peut pas porter d’armes, il lui faut par conséquent trouver des compagnons qui combattront pendant que lui s’occupera de la défense. C’est ainsi qu’il achète la jeune Raphtalia, une semi-humaine esclave, qui va devoir apprendre à se battre à ses côtés.

Naofumi se retrouve dans cet univers en même temps que trois autres garçons. C’est un plaisir de suivre les (més)aventures de cet (anti)héros. Tout le monde le rabaisse, il n’est pas considéré comme un héros car il n’a pas d’armes d’attaque. Certains en profiteront pour le voler et pour faire courir de fausses rumeurs, ce qui attire la haine de tous envers lui et le conduit à être banni. Mais Naofumi a du caractère et il ne se laisse pas faire ! Il n’hésite pas à dire ce qu’il pense et les regards haineux qu’on lui lance, il les renvoie également. Il est terrifiant quand il est en colère. Il ne s’entend pas avec les trois autres héros qui le prennent de haut, notamment Motoyasu, un séducteur qui se fait facilement manipuler... Il est d'ailleurs très difficile de s'attacher à eux, leur comportement m'a beaucoup énervée mais le personnage le plus détestable est évidemment Myne et son père... Raphtalia était très mal au point quand elle était enfermée parmi les esclaves, Naofumi l’a sauvée en la choisissant et en la soignant. Même s’il se montre sévère envers elle pendant les entraînements, le héros va lui redonner confiance en elle. Elle devient son arme offensive. Ils forment un bon duo et se soutiennent. Un lien de confiance se met en place entre eux. La tension monte de plus en plus au fil des épisodes, nous avons de nombreuses révélations et de belles surprises. De nouveaux personnages apparaissent également comme Filo ou Melty. De nombreux ennemis très puissants s'en prendront à Naofumi et ses compagnes... Leur chemin sera donc semé d'embûches avec de nombreux coups bas, ils doivent aussi combattre des calamités et protéger la population, ce ne sera pas évident ! Ils devront se soutenir et persévérer pour atteindre leurs objectifs.

Comme dans les jeux vidéo RPG, les personnages évoluent en faisant du level-up en combattant des monstres, les objets qu’ils trouvent sont utiles ou peuvent être revendus, ce qui permet ensuite d’acquérir de nouvelles armes et / ou armures pour l’équipe. Il y a aussi la gestion des statistiques et des compétences du héros et des armes.  Le bouclier ne cesse d'évoluer et celui de la colère est redoutable !

Par contre, nous sommes spoiler par rapport au manga qui compte actuellement 12 tomes en France et 13 tomes au Japon (au 10 juillet 2019) car l'adaptation animée est bien fidèle. D'ailleurs, je n'ai pas eu trop de surprise car j'ai lu les tomes du manga en parallèle en étant toujours un peu en avance par rapport aux épisodes. Par contre le manga n'étant pas terminé au Japon, j'espère déjà une suite... 

L'animation est réussie et les combats sont dynamiques. L'histoire est bien rythmée et c'est toujours avec plaisir que nous la suivons. 

Les opening et ending sont beaux, ils correspondent bien à l'ambiance de cette saison. 
L'opening 1 "RISE" et l'opening 2 "FAITH" sont interprétés par MADKID. 
L'ending 1 "Kimi no Namae" et l'ending 2 "Atashi ga Tonari ni Iru uchini" sont interprétés par Chiai Fujikawa.

L'animé est disponible gratuitement en streaming sur Crunchyroll (Le lien figure sur le logo de Crunchyroll ci-dessus).

Vous l'aurez compris, j'ai été conquise par The Rising of the Shield Hero et je vous le recommande, vous passerez un très bon moment de visionnage avec les 25 épisodes ! 

A noter :
– L'histoire est adaptée d'un light novel publié au Japon depuis 2012 par Kadokawa.
– Une adaptation manga a débuté en 2014. Elle est publiée en France par Doki Doki.
The Rising of the Shield Hero est une coproduction Crunchyroll.

Rédigé par Sylvie / Fiche réalisée grâce au service presse de Crunchyroll / Mise en ligne le 10 juillet 2019.

©2019 Aneko Yusagi/KADOKAWA/Shield Hero production committee

Trailer Arc 1

Trailer Arc 2

Opening 1

Ending 1

Premier épisode à voir gratuitement  sur la chaine youtube de Crunchyroll